Incursion dans l’univers du muay thaï/kickboxing

Sensei Serge Vinette pratique le muay thaï/kickboxing depuis plus de 17 ans. PHOTO: Courtoisie
Incursion dans l’univers du muay thaï/kickboxing
Sandra Mathieu
Sports

À mon arrivée, sensei Serge Vinette m’accueille dans le dojo de son école Tiger Shadow Muay Thaï de Piedmont avec un wai (mode traditionnel de salutation) auquel je réponds un peu maladroitement. Aujourd’hui, je m’initie au muay thaï/kickboxing, aussi appelé boxe thaïlandaise, art martial riche en traditions et en rituels.

Au son de la musique traditionnelle wong pee glong, nous commençons l’entraînement par une pensée positive avant de nous échauffer avec quelques tours du dojo à la course. S’ensuit une petite séance de chandelles pour réveiller les abdos des participants de notre petit groupe.

Une attention particulière est ensuite portée sur la position de combat et quelques techniques de jab et de droite nous sont enseignées de façon très visuelle et imagée.

Les techniques de coups de coude et de coups de pied viendront par la suite. Après chaque séance explicative, on enfile les gants de boxe pour tester nos apprentissages sur le sac de frappe ou encore avec un partenaire qui porte des cibles d’entraînement thaï en cuir.

Comme l’école est aussi fondée sur les techniques de kickboxing dites hollandaises, on pratique les jeux de jambes et les déplacements.

La séance se termine avec une minute de répétitions d’abdos et un petit concours amical de tractions (chin up).

La touche finale de l’entraînement : trois salutations.

La première pour remercier notre partenaire, la deuxième pour remercier notre enseignant et la dernière pour la pensée positive. Et on termine avec une petite partie du rituel du Ram Wai de l’école.

À la découverte du muay thai

Originaire de la Thaïlande, où il est considéré comme sport national, le muay thaï est un art martial extrêmement efficace, qui utilise toutes les armes disponibles du corps humain.

Sensei Serge Vinette pratique le muay Thaï/kickboxing depuis plus de 17 ans et, depuis 12 ans, comme assistant et instructeur. Il a été certifié par sensei Robert Vragovic et est en formation continue avec ajarn Normand Grimard, ainsi que son frère kru Marc Vinette.

Il compte également de l’expérience de combats dans la Ligue amateur de muay thaï du Québec et il poursuit des formations additionnelles lors de différents séminaires.

« Les trois règles de base du muay thaï/kickboxing sont le respect, l’écoute et l’effort, explique sensei Serge Vinette. Du moment qu’un élève respecte ces règles, il trouvera sa place dans le groupe. Chacun va chercher ce dont il a besoin, que ce soit la technique, la mise en forme ou l’équilibre entre les deux. »

Quoi qu’il en soit, cette discipline nécessite une concentration telle que l’on ne peut faire autrement qu’être dans le moment présent.

« Mes élèves me disent souvent qu’une séance de muay thaï leur permet de recharger leurs batteries et d’effacer le stress de la journée », nous confie le professeur.

L’école Tiger Shadow Muay Thaï propose plusieurs cours de groupe ainsi que des cours privés, et plusieurs séances par semaine sont offertes pour les enfants qui aimeraient s’initier avec leurs parents.

Cette discipline gagne en popularité un peu partout dans le monde, et la Fédération internationale de muay thaï (IFMT) a obtenu une reconnaissance provisoire du comité exécutif du Comité international olympique (CIO).

Infos : www.facebook.com/TigerShadowMuayThai/
www.tigershadowmuaythai.com

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Sports

X