Justine Browne s’impose aux finales de la Coupe du Québec de ski de fond

Plus de 350 skieurs et skieuses ont pris le départ sur la piste des Fondeurs, au Sommet Morin Heights. PHOTO: Eric Nicol
Justine Browne s’impose aux finales de la Coupe du Québec de ski de fond
Luc Robert
Sports

Morin-Heights

Plus de 350 skieurs et skieuses ont pris le départ sur la piste des Fondeurs, située au Sommet Morin Heights, où avaient lieu en fin de semaine dernière les épreuves finales de la Coupe du Québec de ski de fond.

Sur le plan des performances individuelles, soulignons la 2e place de Justine Browne, du club des Fondeurs-Laurentides, en sprint classique et sa 3e place lors de la montée au sommet, dans la catégorie junior B filles.

En 3e position, Noémie Wolfe, également des Fondeurs, s’est aussi démarquée. Le Jéromien Xavier Martin a terminé 6e chez les juniors B, en sprint classique. Soulignons de plus la 4e place de Corinne Melançon chez les filles juvéniles.

« À 17 ans, Justine est définitivement sur une lancée. Elle devrait être repêchée par Équipe Québec sous peu. Elle a une bonne tête, une bonne technique et elle est très déterminée. Justine est en train de faire son propre nom. Elle est beaucoup plus que la sœur de Cendrine », a souligné Martin Richer, un des membres du comité organisateur de la finale.

L’épreuve de la montée du sommet s’est tenue vendredi dernier. Il s’agissait d’une première épreuve de ce genre au Québec. Les athlètes devaient faire une boucle de 2,3 kilomètres, avant d’entreprendre l’épuisante remontée d’une piste de ski alpin jusqu’au sommet.

Samedi, c’était l’épreuve de sprint en style classique. Enfin, dimanche, la compétition de relais par équipe, en style libre, a pris l’affiche. Plus de 20 clubs, provenant de partout en province, étaient présents lors de cette 5e étape et finale de la saison.

« Le moment fort de la fin de semaine a certes été la montée vers le sommet, chronométrée par-dessus le marché. Les standards sont rendus si élevés au niveau international que nous n’avons pas le choix de relever les difficultés de parcours pour rivaliser à l’échelle mondiale », a-t-il poursuivi.

De la grande visite

L’organisation a souligné la présence sur le site de Cendrine Browne, membre de l’équipe nationale et olympienne 2018 à PyeongChang, ainsi que d’Olivia Bouffart-Nesbitt, nommée athlète canadienne de l’année au Gala de ski de fond Québec.

Ces deux skieuses des Laurentides et membres du club des Fondeurs ont représenté le Canada partout dans le monde. « Avoir Cendrine et Olivia présentes avec nous ce week-end était formidable. Leurs exploits font la fierté de notre club. Elles sont des ambassadrices extraordinaires pour leur sport, pour les jeunes athlètes et pour la région des Laurentides. »

Cendrine Browne, olympienne, et Olivia Bouffart-Nesbitt, athlète canadienne de l’année au Gala de ski de fond Québec, sont venues soutenir les athlètes au Sommet Morin Heights. PHOTO : Eric Nicol

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Sports

X