Les Laurentides dominent le championnat provincial junior

Émile Nadeau, dossard no 81, a décroché l’argent au Championnat québécois de sauts acrobatiques. PHOTO : CHRISTIAN NADEAU
Les Laurentides dominent le championnat provincial junior
Luc Robert
Sports

Émilie Forget en piste. PHOTO: CHRISTIAN NADEAU

Ski acrobatique

La domination de la vedette montante du club de ski acrobatique du Mont-Gabriel, Émilie Forget, s’est confirmée à Sommet Saint-Sauveur, alors qu’elle a été coiffée championne provinciale des bosses en simple, dans la catégorie F16.

La jeune sensation a également décroché l’or aux bosses, lors des épreuves de duels. Elle a donc tout raflé en bosses, en 2018, au niveau provincial, tout en obtenant deux médailles d’argent au championnat canadien junior.

« Émilie domine sa spécialité. Elle a connu une saison exceptionnelle. Il lui reste une autre année avant de prendre une décision, avant de probablement se concentrer sur une seule épreuve. Mener de front des compétitions en sauts et en bosses n’est pas une mince tâche. Ça demande beaucoup d’entraînements. Elle mérite pleinement ce qui lui arrive », a commenté Rémi Bélanger, entraîneur des sauts, au club de ski acrobatique du Mont-Gabriel.

Un autre surdoué du club, Émile Nadeau, a reçu l’argent au championnat québécois de sauts, pour aussi terminer la saison en deuxième position au classement général (M14) du circuit provincial.

« Émile passera l’été dans la région de Québec afin de développer deux sauts : le double périlleux arrière tendu, ainsi que le double périlleux arrière tendu groupé. Cette gamme des sauts est utilisée sur le circuit Noram. Il les pratiquera sur le tremplin double. Émile pourrait participer en saison 2018-2019 à trois épreuves de ce circuit, soit deux au Québec et une dans l’État de New York », a-t-il poursuivi.

Rémi Bélanger ne tarit pas d’éloges envers le jeune Nadeau.

« Malgré sa timidité, il est tout un compétiteur. Étant un perfectionniste, Émile doit parfois se calmer. S’il rate un saut à l’entraînement, il peut se fâcher et remonter au haut de la pente à plusieurs reprises, jusqu’à ce qu’il réalise avec succès la manœuvre. Il n’y a aucune demi-mesure possible avec lui en piste. »

Le jeune médaillé d’argent y est allé de commentaires qui prouvent cette compétitivité innée.

« Je suis content de ma saison dans son ensemble, mais je n’ai pas sauté à mon meilleur à Saint-Sauveur. Je vais prendre une période de repos avant d’aller perfectionner mes sauts à Québec. Je vais prendre part à trois sessions de deux semaines, sur place », a commenté l’athlète de Prévost.

Par ailleurs, le jeune Nick Martineau a aussi laissé une très bonne impression aux spectateurs, en réalisant la deuxième place chez les U16.

Il évolue au sein de l’Équipe du Québec de sauts.

« Il a fait preuve d’une belle progression. Son saut à doubles vrilles a payé. Il était près de la perfection. Les gens ont vu la prochaine génération de skieurs acrobatiques. Chez les U14 (surclassé), Maverick Sauvé a pris la 5e position, à 11 ans. La relève semble assurée », a achevé Rémi Bélanger.

Émile Nadeau en pleine prouesse! PHOTO: CHRISTIAN NADEAU

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Sports

X