Les nordiques voient le jour

L’équipe Les Nordiques s’entraînent pour le triathlon d’hiver de Saint-Adolphe. PHOTO: Courtoisie
Les nordiques voient le jour
Sandra Mathieu
Sports

Triathlon d’hiver

Josianne Guay, ostéopathe et fondatrice de la Clinique Ostéo Sport à Saint-Sauveur, démarre l’équipe Les nordiques et propose un entraînement sur mesure pour que chacun puisse se dépasser et arriver à relever le triple défi du Triathlon d’hiver de Saint-Adolphe-d’Howard qui se tiendra les 11 et 12 février.

« J’habite à Saint-Adolphe et je collabore depuis le début au triathlon d’hiver, confie Mme Guay. Chaque année, je suis surprise de constater qu’il n’y a aucune équipe des Laurentides inscrite. C’est pourquoi j’ai décidé de créer Les nordiques, un groupe d’entraînement autant pour les débutants que les experts. »

Le triathlon d’hiver est sur une belle lancée et pourrait même devenir une discipline olympique. Au-delà de la recherche de performance, les trois sports (ski de fond, patin et raquette) sont, selon elle, une belle façon de garder la forme lors de la saison blanche.

« Le but de l’équipe est d’entraîner et d’outiller les membres afin qu’ils atteignent leurs objectifs, souligne-t-elle. Ça consiste en un entraînement de groupe une fois par mois afin de travailler la technique, le cardio et les transitions. Un plan d’entraînement est alors remis pour les prochaines semaines. Des capsules nutritionnelles sont également remises tout au long du parcours. »

La période d’entraînement a été divisée en différentes phases, soit : l’entraînement de préparation de base (trois semaines), l’entraînement général (cinq semaines), l’entraînement spécifique (5 semaines), la période de pointe (4 semaines) et la régénération et transition (3 semaines).

Josianne, qui sera l’entraîneuse de patin, a su s’entourer de professionnels d’expérience pour l’accompagner dans cette première édition de l’équipe : Tom Silletta, entraîneur de ski de fond, et Véronique Côté, entraîneuse de raquette, ainsi qu’une collaboration d’Espresso Sports pour l’équipement.

« Pour l’instant, nous avons un groupe d’une dizaine de participants de tous les âges et de tous les niveaux, ajoute l’ancienne athlète de patinage artistique. Ça crée une belle synergie et beaucoup d’entraide. Le premier entraînement de groupe était samedi dernier, mais il est toujours temps de s’inscrire pour profiter des autres rencontres, du programme d’entraînement, du soutien et des conseils. »

Le triathlon d’hiver

Le triathlon d’hiver de Saint-Adolphe en sera à sa troisième édition. À la suite du succès des deux premières, la formule évolue cette année vers le Festival, avec des kiosques d’initiation et d’autres activités s’ajoutant aux courses. Le samedi 11 février sera consacré à la découverte de la discipline. Des cliniques d’initiation, des kiosques d’équipements spécialisés ainsi que des courses gratuites sans chronométrage seront organisés. Les épreuves officielles auront lieu le dimanche 12 février. Les volets suivants sont proposés : compétitif, découverte, corporatif et familial. Une formule Para-Triathlon permettra aux personnes présentant un handicap physique ou intellectuel d’y prendre part. La participation peut se faire en solo ou en équipe de deux ou trois personnes.

Infos : trinordiques.com
triathlonstadolphe.com

Le saviez-vous?

Discipline sportive relativement jeune, le triathlon d’hiver a vu le jour au Québec en 2014 et connaît depuis une importante croissance dans la province et ailleurs. En 2015, 2000 jeunes du primaire et du secondaire s’y sont initiés; en 2016, plus de 6000 personnes ont participé à l’un des sept triathlons d’hiver ou au Pentathlon des Neiges de Québec, dont Triathlon Québec a été partenaire.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Sports

X