Retomber en enfance et replonger dans l’histoire

Les enfants sont autonomes grâce aux tubes légers et à la proximité de toutes les pistes. PHOTO: Sandra Mathieu
Retomber en enfance et replonger dans l’histoire
Sandra Mathieu
Sports

Glissades des Pays d’en Haut

La semaine dernière, j’ai eu envie de retomber en enfance avec ma fille de six ans et explorer ce lieu ludique hivernal qui fait partie du paysage laurentien depuis 1964 : Les Glissades des Pays d’en Haut!

L’entreprise familiale cumule les prix et les honneurs, se démarque grâce à sa saine gestion des ressources humaines et innove depuis des décennies.

Pour briser la glace en cet après-midi frisquet, on a opté pour le Versant tubes et c’est tantôt avec le tapis magique et tantôt grâce au télésiège double que nous avons gravi les 80 mètres qui nous séparaient du sommet. Nous avons jeté notre dévolu sur la section Toboggan et ma princesse bouclée a réalisé, en attrapant sa tuque au vol, qu’il valait mieux nouer les cordons! Nous avons ensuite crié à l’unisson dans la section Slalom. Ces pistes avec virages créées en 1987 sont devenues la spécialité de l’entreprise grâce à une technologie de pointe.

Nous avons abandonné nos tubes quelques minutes pour nous réchauffer les orteils dans le chalet en profitant de la chaleur du foyer. Tout en sirotant un chocolat chaud, mon regard s’est fixé vers les images d’archives exposées. Époque durant laquelle les deux descentes se faisaient sur traînes sauvages. Incroyable de penser qu’aujourd’hui le site offre pas moins de 61 pistes sur trois versants.

Le Rafting et la Tornade nous attendaient ensuite. Les vaillants préposés, toujours le sourire aux lèvres, ont rapidement compris que ces embarcations étaient nos coups de cœur et nous avons littéralement fermé la place lors de notre 15e descente!

Ce n’est que partie remise (quand ma progéniture aura atteint les 1,32 mètres) pour profiter des sections expertes Avalanche et Formule 1, mais surtout des nouvelles embarcations Bobsleigh et Vortex360 qui promettent de décoiffer!

Le fondateur, M. Arthur Raymond, qui nous a quitté en décembre, a légué à ses enfants et petits-enfants et à tous les clients petits et grands, d’ici et d’ailleurs, un réel joyau.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Sports

  • Le Loppet Viking annulé

    Le comité organisateur du Loppet Viking de Morin-Heights a décidé d’annuler la 46e édition de l’événement qui...

  • Sur les traces d’Eddy Fortier

    Les amateurs de ski hors-piste se donnent rendez-vous pour arpenter les sentiers centenaires de Sainte-Adèle ce samedi...

  • Les U10 du FC Boréal s’envolent pour la France

    Tournoi de soccer Grâce à leur entraîneur Pierre-Jean Milo, douze jeunes joueurs U10 du FC Boréal de...

  • Un vif succès pour le Triathlon d’hiver

    Saint-Adolphe-d’Howard Le quatrième Festival de triathlon d’hiver de Saint-Adolphe-d’Howard battait son plein les 10 et 11 février...

X