Trois Laurentiennes à la conquête du désert

Rebekah Frojmovic, Guylaine Demers et Lise Paquin, les trois trekkeuses de l’équipe 69, Pinkie Winkie du Nord. Originaires de Saint-Sauveur et Morin-Heights, elles participeront à la première édition du trek Rose Trip solidaire dans le désert marocain. PHOTO: Courtoisie
Trois Laurentiennes à la conquête du désert
Journal Accès
Sports

Trek rose trip

par Françoise Le Guen

 

Elles sont toutes les trois de la région et n’ont pas froid aux yeux. Lise Paquin, Rebekah Frojmovic et Guylaine Demers se préparent avec fébrilité pour la première édition du trek d’orientation Rose Trip dans le désert de la région de Merzouga au Maroc.

Équipées d’une boussole, d’un itinéraire et surtout, d’une bonne paire de chaussures de randonnée, les trois Laurentiennes marcheront durant quatre jours. Au menu, total dépaysement, lâcher-prise et dépassement de soi. Et elles comptent bien vivre une expérience exceptionnelle !

Lise Paquin, l’une des membres du trio, nous explique avec enthousiasme que tout est allé très vite depuis la découverte du trek et leur décision d’y participer. Ce qui les a motivées ? Tout d’abord, le fait qu’il s’agisse d’un trek écoresponsable, mais aussi leur désir de soutenir des causes: Le Cancer du Sein, Parlons-en! et Enfants du Désert. Sans oublier que le trek est 100% féminin.

«C’est une belle expérience de vie, une aventure vers l’inconnu. Nous ne l’avons ni planifiée, ni rêvée des années avant.»

Toute une aventure !

«On a été emballées par le fait que ce soit à pied. On est toutes les trois assez sportives et on trouvait que le trek d’orientation correspondait bien à nos valeurs. On se lance avec l’envie de vivre cette expérience et, plus on avance, plus on a hâte!»

Pour le moment, ces dernières en sont à l’étape de la recherche de financement et consacrent plus de temps à leur entraînement. «Et on s’apprête à recevoir un cours de boussole.»

Elles partent à l’aventure, certes, mais confiantes dans l’organisation et dans la solidité de leur équipe: « On est très positives! Et qui sait, ça va peut-être nous ouvrir la porte sur autre chose. On avance un pas à la fois.» Chose certaine, elles partent. «On a décidé de le faire, on ne peut pas reculer. On y met beaucoup de cœur.»

Lise Paquin est consciente des défis qui les attendent comme apprivoiser la boussole, lire les cartes ou savoir se repérer dans ces grands espaces désertiques et inconnus.

«On ne connaît pas du tout le côté silencieux du désert… On sait que ça va être exigeant! »

Elles auront une vingtaine de kilomètres à parcourir par jour. L’équipe Pinkie Winkie partira le 29 octobre pour cette aventure pédestre qui se déroulera du 31 octobre au 5 novembre 2018.

Si vous souhaitez les aider financièrement, c’est ici: fr.gofundme.com

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Sports

X