Paternité Laurentides : Un volet qui prend de l’ampleur

Bernard Bisson et Julie Garneau en compagnie de plusieurs participants aux ateliers Pères présents, enfants gagnants à Saint-Jérôme. Crédit : Courtoisie
Paternité Laurentides : Un volet qui prend de l’ampleur
Sandra Mathieu
Supplément

Dans la cadre de la Semaine québécoise de la paternité qui se déroule du 12 au 18 juin, la Maison Pause-Parent de Saint-Jérôme accueillait mardi soir les papas et leur famille dans le cadre d’un 6 à 9 durant lequel les participants de la cuisine collective pour les pères proposaient de la popote maison pour tous les convives.

« Cet événement était aussi une belle occasion de revoir les pères qui ont participé aux ateliers Pères présents, enfants gagnants et au groupe de réseautage Pères plus, mais aussi de faire la promotion de ce volet paternité qui se développe depuis quelques années dans les Laurentides », souligne Julie Garneau, animatrice pour Pères présents, enfants gagnants et agente de liaison pour l’initiative Amis des pères au sein des familles (IAP).

Pères présents, enfants gagnants

« Grâce au bouche-à-oreille, nous avons eu tellement de participants que nous avons créé deux cohortes d’une dizaine de pères chacune à Saint-Jérôme ce printemps, se réjouit Mme Garneau, psychoéducatrice de formation. L’organisme Cal en bourg 0-5 ans priorise la paternité dans son plan triennal. Nos actions deviennent donc très cohérentes; on travaille tous dans le même sens. »

C’est à la suite du constat d’un manque flagrant de services pour les hommes, dans une société où le père doit réinventer son rôle, que ces séries de dix ateliers gratuits sont nées à Saint-Jérôme en 2014 grâce à l’IAP, en collaboration avec l’organisme Cal en bourg 0-5 ans, un regroupement de partenaires qui travaillent pour le développement des 0-5 ans de la MRC des Laurentides.

Alors que les ateliers feront relâche cet été, Mme Garneau confirme déjà qu’au moins une cohorte sera créée pour l’automne à Saint-Jérôme. Un projet pilote avait également fait ses preuves à Sainte-Agathe au printemps 2016.

Au CJEL de Mont-Tremblant, la première cohorte qui terminait ses ateliers récemment a eu la chance de profiter de la visite d’intervenants de différents milieux : Mathieu Côté, coach PNL, Jean-François Fortier du CISSS des Laurentides, Catherine du Groupe JAD, Bernard Bisson de Pères Plus et Éric Cadotte du Service de police de Mont-Tremblant. Marc Lardin, animateur du groupe, a su créer une belle synergie.

Pères Plus

« Quand on leur demande s’ils sont satisfaits des ateliers, la plupart des pères mentionnent qu’ils en prendraient plus, mentionne Mme Garneau. C’est pourquoi le groupe Pères Plus a été mis sur pied pour les hommes qui ont participé à une saison d’ateliers. » Une semaine sur deux, ils peuvent se réunir à la Maison Pause-Parent de Saint-Jérôme pour approfondir certains sujets et poursuivre les discussions avec des intervenants invités. « C’est devenu un lieu de référence pour parler de paternité », signale avec fierté Bernard Bisson, coanimateur à Saint-Jérôme.

Pères séparés

Instance de divorce, conflit pour la garde des enfants, etc., la séparation apporte son lot de colère et de frustrations. Basé à Montréal, Pères Séparés inc. offre des services d’aide et de référence à tous les pères par téléphone ou par Skype.

Cuisine des pères

Un mardi sur deux, cette activité permet aux pères de se retrouver entre eux et de venir cuisiner des plats sains et économiques à la Maison Pause-Parent.

Paternité Laurentides

Le Comité de paternité des Laurentides a pour mission de sensibiliser la population en général, et plus particulièrement les pères, les mères et les intervenants à l’importance de l’implication des pères dans le développement des enfants. À surveiller : le site Web paternitelaurentides.ca verra bientôt le jour.

Semaine québécoise de la paternité

Cette année, la Semaine québécoise de la paternité se déroule sous le thème Prendre le relais pour une famille gagnante : La conciliation famille-travail, c’est aussi une affaire de pères!

Plusieurs activités sont organisées à la grandeur de la province pour souligner l’importance de l’engagement des pères auprès de leur enfant. Dans notre région, le Village du père Noël de Val-David offre l’entrée gratuite aux pères les 17 et 18 juin.

Saviez-vous que?

Selon le Portail du temps quotidien de l’UQTR, en moins de 25 ans, le temps passé par les pères auprès de leurs enfants est passé de 3,1 à 6,6 heures par semaine et de 6,9 à 10,5 heures pour les travaux ménagers.

Selon un rapport présenté au ministère de la Justice, sur une période de 10 ans, le pourcentage de gardes partagées est passé de 8,1 % à 19,7 % et de 5,4 % à 13,5 % dans le cas des gardes exclusives aux pères.

Selon l’Institut de la statistique du Québec, près d’une famille monoparentale sur quatre est dirigée par un homme.

Un père sur deux est prêt à changer d’emploi pour une meilleure conciliation travail-famille.

Plus d’infos :
iap.uqo.ca/
www.csss-sommets.com/fr/cal-en-  bourg/accueil_17.html
www.mppstj.org/
www.semainedelapaternite.org/

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Supplément

X