10 journées pour réfléchir et reconstruire un monde de solidarite

Par Eric-Olivier Dallard

Du 3 au 13 novembre prochain, Solidarité Laurentides Amérique Centrale (SLAM) et ses partenaires, le Regroupement des organismes communautaires des Laurentides, le Forum jeunesse des Laurentides, Amnistie internationale Saint-Jérôme/Laurentides, le Café de rue SOS, Développement et paix (diocèse de Saint-Jérôme), la SADC des Laurentides et le Cégep de Saint-Jérôme, vous invitent à participer aux 14e Journées québécoises de la solidarité internationale qui porteront sur revoir et repenser le développement.

Cette année, l’ambassadeur de l’événement pour les Laurentides est l’auteur-compositeur-interprête Ian Kelly. Crise environnementale, crise alimentaire, crise financière et économique, les crises se multiplient et nous forcent à réfléchir à la notion de développement. C’est dans cette optique que la population des Laurentides est invitée à participer aux JQSI. Repenser le développement, c’est imaginer la société que nous voulons créer dans une démarche créative et ouverte à la diversité qui provient autant des pays du Nord que du Sud. Pour voir cette diversité et reconstruire le monde, il faut ouvrir les yeux et s’engager. «Il est clair que nous devons réfléchir sur notre mode de vie actuel. Un développement axé sur l’éternelle augmentation des profits et qui se fait au détriment de l’environnement et des humains n’a pas de sens. Je ne connais pas les solutions mais, je suis un optimiste et j’espère qu’il y en a. Ça me semble évident qu’il faut y penser maintenant, pour préserver nos ressources et laisser quelque chose d’autre que des problèmes à nos enfants», déclarait Ian Kelly, ambassadeur pour les Laurentides.

Pendant dix jours, différentes activités se succéderont partout dans la région des Laurentides : mobilisation éclair, projection de documentaires, conférences, foire de la solidarité internationale. La programmation complète est disponible sur le site Internet des JQSI ou à www.jqsi.qc.ca La population est conviée pendant les JQSI à poser des gestes concrets pour signifier sa solidarité ainsi que devenir acteur et actrice de changements.

Pour en savoir plus et pour signer les pétitions, il suffit de se rendre sur les sites Internet des organismes respectifs. Des copies seront également disponibles lors des activités des JQSI.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de