3 264 540$ pour le projet de piscine

Photo de Thomas Gallenne
Par Thomas Gallenne
3 264 540$ pour le projet de piscine

Complexe aquatique de la Vallée de Saint-Sauveur

Par Thomas Gallenne – Comme nous l’avions annoncé en primeur jeudi passé, le maire sortant Michel Lagacé aura eu un petit velours à trois jours de son départ: son projet de piscine qu’il a tant poussé aura finalement reçu l’aval de Québec. En effet, dans le cadre de la Politique économique: Priorité emploi, le député de Bertrand et vice-président de l’Assemblée nationale, Claude Cousineau, ainsi que le député de Labelle et responsable gouvernemental de la région des Laurentides, Sylvain Pagé, ont annoncé lundi dernier, au nom de la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Marie Malavoy, une aide financière de 3 264 540,24$ pour la construction du complexe aquatique de la Vallée de Saint-Sauveur.

 

Complexe aquatique moderne

Le projet de complexe aquatique comprend la construction d’une piscine semi-olympique (25 mètres, 6 couloirs, 2 tremplins de 1 mètre et 1 de 3 mètres), une petite piscine avec jeux d’eau et plage, des vestiaires ainsi que des salles de réunion.

 

«Ce projet répond à un besoin important d’infrastructures sportives dans la région. Il a pour but de favoriser la santé des jeunes et des moins jeunes en leur donnant accès à un complexe aquatique des plus modernes. Je me réjouis donc d’annoncer cette importante subvention qui contribuera directement au mieux-être de la population de Saint-Sauveur et des environs», a déclaré le député de Bertrand. En effet, le projet pourrait s’implanter tout près des écoles sauveroises qui comptent de nombreux élèves provenant aussi des municipalités avoisinantes.

 

Ce projet a été analysé et sélectionné selon les critères du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives – phase II du Fonds pour le développement du sport et de l’activité physique, qui permet d’obtenir une aide financière maximale équivalant à la moitié des coûts admissibles.

«Dans l’ensemble du Québec, 84 projets de construction, de rénovation, d’aménagement et de mise aux normes d’installations sportives et récréatives se concrétiseront grâce à des investissements qui totalisent 130 millions de dollars. Ces sommes proviennent d’une enveloppe de 50 M$ accordée dans le cadre du deuxième volet du Programme de soutien aux infrastructures sportives et récréatives – phase II du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. À cette enveloppe s’ajoute une aide supplémentaire de 80 millions de dollars pour soutenir dès maintenant la réalisation de nouveaux projets», a expliqué M. Pagé, responsable gouvernemental de la région des Laurentides.

 

Emplacement à déterminer

Interrogé sur la question, le nouveau maire Jacques Gariépy a confirmé que si le projet va de l’avant, ce complexe serait bien construit en territoire sauverois. Quant à savoir si ce serait bien en arrière du chalet Pauline-Vanier en lieu et place des terrains de tennis existants, M. Gariépy a dit qu’il s’en remettra à une étude avant de se prononcer.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de