3 essentiels naturels pour voyager

Florence Brunet-Doré
3 essentiels naturels pour voyager

Lorsqu’on voyage, on se retrouve parfois avec un bagage rempli alors qu’on essaie d’être le plus léger possible!

 

Comme on a tout de même besoin de s’occuper de notre hygiène et de nos soins corporels, voici quelques trucs pour partir uniquement avec l’essentiel, tout en respectant l’environnement.

Les savons et nettoyants

Bien que les savons artisanaux soient sans phosphate et sans substance chimique dommageables pour l’environnement, il n’est pas recommandé de les utiliser directement dans les étendues d’eau afin d’éviter d’introduire dans l’écosystème des matières qui n’y sont pas présentes à la base.

Deux alternatives s’offrent à nous : la première est l’éponge Luffa qui, grâce à son aspect exfoliant vient retirer les peaux mortes. La deuxième consiste à utiliser un savon naturel sans additif et de se laver à l’aide d’un seau d’eau. Les savons faits d’huile végétale ou animale sont bioassimilables dans la nature, car leur composition chimique est faite de matières qui seront décomposées par les bactéries présentes dans la nature.

Le shampoing sec (dans une salière)

Le shampoing sec dans une salière est l’une de mes astuces de voyage préférées. Il suffit de saupoudrer une petite quantité du mélange dans les cheveux et de laisser celui-ci reposer de 3 à 5 minutes, puis de masser et d’enlever le surplus avec un peigne.

Voici une recette simple :

Ingrédients :

  • 1 c. à soupe d’amidon de maïs
  • 1 c. à soupe de poudre de shikakaï (facultatif)
  • 2 c. à soupe d’argile ghassoul
  • ½ c. à soupe de bicarbonate de soude (facultatif, peut être irritant pour les peaux très sensibles)

Préparation :

  • Mélangez tous les ingrédients ensemble et transférez le shampoing sec dans une salière.
  • Si vous n’avez pas de salière, vous pouvez le mettre dans un contenant et appliquer le shampoing sec avec un gros pinceau.

L’huile essentielle de lavande: un flacon, trois utilisations

En voyage, j’apporte toujours une bouteille d’huile essentielle de lavande aspic avec moi. Celle-ci me sert à trois choses : relaxer, apaiser les piqûres et éloigner les insectes. Personnellement, j’ai un sommeil assez agité, je mets donc une goutte d’huile essentielle de lavande le soir sur mon oreiller afin de m’aider à relaxer.

Cette huile essentielle est connue pour apaiser les brûlures mineures et les piqûres d’insectes. De plus, on peut l’utiliser pure en application cutanée lorsqu’il s’agit d’une petite région : parfaite pour la piqûre de maringouin sur la cheville.

Finalement, bien que ce ne soit pas sa fonction principale, elle a une action répulsive. J’en mets donc un peu sur la table lorsque je mange. Et c’est beaucoup plus agréable que l’odeur de citronnelle !

Source : blondstory.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de