38 000 repreneurs recherchés au Québec d’ici 2020

Photo de Cynthia Cloutier Marenger
Par Cynthia Cloutier Marenger
38 000 repreneurs recherchés au Québec d’ici 2020

Lancement de la trousse d’accompagnement Carrière EntRepreneur

Le 19 septembre dernier, Laurentides Économique, en partenariat avec le Centre local de développement (CLD) et le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) des Pays-d’en-Haut, procédait au lancement de la trousse Carrière EntRepreneur, un nouvel outil gratuit conçu par Laurentides Économique pour accompagner les individus désirant acheter une entreprise existante plutôt qu’en démarrer une.

 

Conçue en complémentarité avec les vidéos et capsules Carrière EntRepreneur 1 et 2, la trousse d’accompagnement arrive à point nommé dans le paysage entrepreneurial actuel. Pas moins de 38 000 repreneurs d’entreprise manqueront en effet à l’appel au Québec d’ici 2020. La raison? Un manque de relève pour combler le départ massif d’entrepreneurs vieillissants, dont la succession n’est pas préparée.

 

Une occasion en or

Dans la MRC des Pays-d’en-Haut, comportant les entrepreneurs les plus âgés de tout le Québec, l’enjeu est de taille. Selon Stéphane Lalande, président de Laurentides Économique et directeur général du CLD des Pays-d’en-Haut, qui parle de «défi de la relève», les transferts d’entreprises s’y chiffraient à moins de 10 % ces dernières années. Or, les petites et moyennes entreprises sont une source importante d’emplois dans la région.

Devant la situation, le message de Nathalie Desjardins, conseillère à la relève entrepreneuriale chez Laurentides Économique, est très clair: «Il faut passer à l’action!»

Au lieu de voir un problème, l’organisme, qui vise l’essor économique de la région, met plutôt de l’avant l’occasion en or que le manque à

gagner représente pour les entrepreneurs en devenir. Et si des doutes subsistent, Lyne Deschamps, directrice générale, se fait encourageante: «Plus un entrepreneur est accompagné dans ses démarches, plus ses chances de réussite sont élevées.»

 

Un outil pour démarrer

La trousse d’accompagnement Carrière EntRepreneur constitue dans ces circonstances un outil des plus utiles,

répondant à un réel besoin, selon

M. Lalande. Disponible gratuitement en ligne, elle s’adresse à toute personne, jeune ou moins jeune, «qui a un intérêt et qui se questionne sur son désir de démarrer une carrière d’entrepreneur-repreneur». Son objectif? Définir les étapes du transfert d’entreprise et outiller l’aspirant repreneur.

Visuelle, simple et concrète, la trousse se divise en trois modules consacrés à la réflexion sur le profil entrepreneurial du repreneur, à l’élaboration de son plan d’action et à la réalisation de son projet. Elle fournit également une liste de ressources spécialisées en relève et en entreprenariat. Elle se veut ainsi un complément aux guides de transfert d’entreprises existants, abordant les aspects juridiques de l’aventure.

 

Un exemple de réussite

Selon le jeune entrepreneur

Guillaume Laporte, la trousse peut être un outil utile dans la réalisation d’un projet d’achat d’entreprise. Ayant lui-même repris avec succès les rênes de la boutique Griffon à Saint-Sauveur il y a près d’un an, il affirme qu’elle lui aurait donné un coup de pouce appréciable. Lucide quant aux défis qui attendent les repreneurs, notamment concernant le financement, il se montre toutefois enthousiaste: «L’important, conseille-t-il, c’est de ne pas baisser les bras.»

 

Pour télécharger la trousse gratuitement, rendez-vous au www.laurentidesreleve.ca/trousse. La trousse est aussi disponible par l’intermédiaire du CLD et du CJE des Pays-d’en-Haut.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de