40 unités de logements abordables réservées pour Val-Morin

Par Luc Robert (initiative de journalisme local)
40 unités de logements abordables réservées pour Val-Morin
Donna Salvati, mairesse de Val-Morin. (Photo : Archives )

La municipalité de Val-Morin annonce que les 40 nouvelles unités de logements abordables qu’elle sollicitait, dans le cadre du programme AccèsLogis Québec, ont été réservées par la Société d’habitation du Québec (SHQ).

Destinées au projet domiciliaire Le Saint-Auguste, ces nouvelles unités permettront de répondre aux besoins croissants de logements abordables sur le territoire de Val-Morin.

L’attribution de ces nouvelles unités demeure toutefois conditionnelle à ce que la municipalité puisse satisfaire à toutes les exigences et qu’elle franchisse toutes les étapes de l’engagement qui conduiront à l’attribution du financement.

« La réservation de 40 unités de logement par la SHQ montre que le projet progresse. D’autres étapes restent à franchir, mais c’est de bon augure pour la suite des choses », a souligné Mme Nadine Girault, ministre responsable de la région des Laurentides et députée de Bertrand.

Importance pour les aînés

Pour sa part, la mairesse de Val-Morin, Mme Donna Salvati, s’est réjouie de cette nouvelle attendue. « Une phase des plus importantes de ce projet vient d’être franchie. Selon une étude réalisée dans le cadre de notre accréditation MADA (Municipalité Amie des Ainés), l’accessibilité aux logements sociaux est en tête des priorités des aînés de notre municipalité, qui vivent sous le seuil de la pauvreté, dans une proportion de plus de 16 %. Sachant également que notre population vieil-lissante a progressé de près de 28 %, dans les 15 dernières années, vous comprendrez toute l’importance que ce dossier revêt à nos yeux. »

Outre une participation financière au projet de construction, l’engagement de la municipalité se traduira par une garantie des loyers pour une période de 5 ans, dans le cadre du programme de Supplément au Loyer, et la vente de tous les terrains nécessaires.

Revitalisation du noyau

Le Saint-Auguste sera réparti en unités d’une, deux ou trois chambres et permettra aux personnes seules, âgées et autonomes ou en perte d’autonomie, de profiter d’un milieu de vie sécuritaire et d’une offre de service de proximité diversifiée, en plus d’y accueillir aussi un petit nombre de familles. Complément aux Habitations La Capucine construites en 2008, le Saint-Auguste s’inscrit dans une nouvelle phase du développement de noyau villageois de Val-Morin, qui comprend également l’acquisition de l’église par la municipalité, en vue d’être reconvertie à des fins communautaires.

Proximité

Dans un périmètre de moins de 200 mètres, les nouveaux résidents auront ainsi accès à la mairie, à deux parcs municipaux, à une bibliothèque municipale, au Théâtre du Marais et sa programmation de spectacles, à un bureau de poste, à une brasserie artisanale, à un restaurant et à un marché.

« Cette annonce survient dans un contexte où la pandémie a accentué les demandes de logements abordables dans notre région, qui connaît actuellement une véritable pénurie. Nous sommes donc extrêmement heureux de partager cette bonne nouvelle avec nos citoyens. Nous collaborerons avec Québec et Ottawa, pour respecter l’ensemble des normes et conditions du programme, qui permettront à la municipalité d’obtenir les subventions requises pour la réalisation du projet », a achevé la mairesse.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments