5 Coups de cœur – vélo Seulement pour jouer dehors!

Par Production Accès
5 Coups de cœur – vélo Seulement pour jouer dehors!
Corridor Aérobique, Rivière Rouge (Photo : Courtoisie)

Dominique et Daniel de Seulement pour jouer dehors (Sainte-Adèle) nous partagent leurs coups de cœur en vélo de gravelle et de montagne pour un automne haut en couleur.

1 Aventure sur la Rouge

Si vous aimez le vélo de gravelle, les dénivelés positifs, les beaux paysages et les longues distances, ce circuit est pour vous. Au départ du stationnement du Corridor Aérobique à Arundel, cette boucle se dirige vers Harrington, puis Boileau, pour revenir à Arundel. Vous découvrirez le monastère Tam Bào Son, traverserez la rivière Rouge sur un joli pont bleu, saluerez les lamas au passage et roulerez dans les vertes prairies de Harrington. Le parcours de 65 km est presque entièrement en gravier. Amenez-vous un petit lunch pour casser la croûte à la baie Maskinongé à Vernet. Définitivement un coup de cœur dans les Laurentides.

Ce qu’il faut savoir :

  • Le signal cellulaire est faible ou inexistant à plusieurs endroits.
  • Il n’y a pas de dépanneur sur le parcours.
  • La boucle fait 65 km (544 m de dénivelé) et se fait en sens horaire ou antihoraire.
Chemin de la rivière Rouge. Photo : Courtoisie

2 Sortie épicurienne et nocturne à Val-David

C’est bien connu, le grand air donne la faim.  Alors pourquoi ne pas combiner une sortie de vélo et une bonne bouffe. Un de nos coups de cœur est de partir de la gare de Mont-Rolland en vélo vers 16h00 pour se rendre à Val-David par le P’tit Train du Nord.

Les plus sportifs quitteront le P’tit Train du Nord à Val-Morin pour grimper chemin de la Gare puis le chemin du Lac-La-Salle jusqu’au très beau chemin des Boisés Champêtres qui borde le parc régional de Val-David – Val-Morin du côté nord avant de redescendre vers Val-David par la montée Gagnon et le 1er rang de Doncaster.

Après une bonne bouffe dans votre resto préféré, le retour se fera de nuit par le P’tit Train du Nord, bien à l’abri des voitures et sous le regard des étoiles. L’expérience est extraordinaire! Si vous êtes chanceux, vous pourrez voir le coucher du soleil au lac Raymond ou revenir aux lueurs de la pleine lune. À faire une fois l’an!

Ce qu’il faut savoir :

  • Le trajet de Mont-Rolland à Val-David est de 18 km.
  • La montée (optionnelle) du chemin de la Gare et du Lac-La-Salle est très abrupte et s’adresse aux cyclistes avertis seulement.
  • Prévoir une bonne lumière pour votre vélo et des vêtements chauds pour le retour.

3 Du dénivelé à Tremblant

Un autre de nos coups de cœur dans les Laurentides est sans aucun doute de rouler sur les sentiers de style cross-country de Mont-Tremblant. Notre trajet coup de cœur débute au stationnement du bureau de Tourisme Mont-Tremblant (au rond-point de la montée Ryan et de la rue Labelle). De là, vous allez rouler vers Deer Mountain pour descendre le sentier JAZZ ou encore les sentiers La Tremblante ou Envoye en bas pour les plus audacieux. On poursuivra pour aller rejoindre les sentiers Les Pins Est, Gorge, Lynx, Boneyard, Cachée, Sciotte, Écureuil, Chouette Sud, Pecan et, si l’énergie est encore au rendez-vous, on reviendra par le sentier Geai Bleu qui promet toute une descente sur des effleurements rocheux épiques. La boucle fait environ 20 km (400 m de dénivelé).

Ce qu’il faut savoir :

  • Il y a une boutique de vélo tout près du départ.
  • Il n’y a pas de ravito possible sur le parcours.
  • Il y a une aire de pratique dans le sentier Labyrinthe.
  • Il y a 2 superbes points de vue sur le trajet (sentiers Chouette sud et Geai Bleu).
  • Il faut acquitter ses droits d’accès.

    Pont de la rivière du Diable, Tremblant

4  À la rencontre du Loup-Garou

Le tout nouveau sentier FAT GAROU du Parc du Mont Loup-Garou est maintenant un incontournable en vélo de montagne. L’aménagement de ce sentier signature du parc n’est pas tout à fait complété, mais offre déjà beaucoup de plaisir et de sensations fortes. Beaucoup d’efforts et d’énergie ont été déployés cette saison pour le rendre plus accessible. Il propose un heureux mélange de sections roulantes et rustiques, d’alternances de montées et de descentes, ainsi qu’un bon nombre de sections rocheuses et de petits défis aux abords du sentier. Nous l’aimons pour cette diversité de styles, pour la distance qu’il propose et pour la sensation d’être immergé en forêt.

Le sentier fait 11 km avec 340 m de dénivelé, ce qui en fait un sentier assez exigeant physiquement. Les points de vue au cap Bruce Foy et au refuge du Loup-Garou sont magnifiques. Par beau temps, on peut apercevoir la vallée de Saint-Sauveur et même Montréal au loin.

Ce qu’il faut savoir :

  • Le stationnement du Parc du Mont Loup Garou se remplie rapidement. Il faut donc arriver tôt ou après 14h00.
  • Il n’y a pas d’eau au stationnement.
  • L’accès au parc se fait sous forme de contribution volontaire (5 $).
  • La boucle se fait en sens horaire. Il est possible de rebrousser chemin une fois au refuge (retour par le même sentier).
  • Nous aimons aussi partir du P3 du Chantecler avec une connexion par le sentier Adéloise O. Le nombre de kilomètres est donc illimité! Amusez-vous!
Cap Bruce Foy
Cap Bruce Foy

5 Contemplation sur le Corridor

Rien ne bat une balade sur le Corridor Aérobique en automne! L’air frais sur nos joues et les couleurs dans les arbres rendent joyeux. Au départ de Morin-Heights, il est possible de rouler quasi à l’infini. Nous aimons beaucoup partir de Morin-Heights pour aller casser la croûte au quai du Lac-des-Seize-Îles. Pour ce circuit, le vélo de gravelle est recommandé car la deuxième moitié du parcours est plus cahoteuse. Un vélo de gravelle sera plus adapté. Le retour rapide… est enivrant!

Ce qu’il faut savoir :

  • Ravito possible dans plusieurs villages le long du Corridor Aérobique.
  • Le corridor Aérobique est long de 58 km et est complètement en gravier.
Corridor Aérobique –
Lac Saint-François-Xavier
Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments