5 médailles pour les athlètes du club Fondeurs-Laurentides

Par Luc Robert (initiative de journalisme local)
5 médailles pour les athlètes du club Fondeurs-Laurentides
Alexandre Cormier (dossard no 14), à la poursuite d’un autre Fondeur du Nord, (Aidan Raynor (dossard no13) à Gatineau. (Photo : Eric Nicol)

Après plus de 18 mois sans compétitions officielles, les athlètes du club Fondeurs-Laurentides ont fait un retour remarqué sur le circuit, avec une récolte de cinq médailles lors de la Coupe Skinouk de ski à roulettes, qui a récemment eu lieu à Gatineau.

C’est dans la catégorie M18 que les fondeurs se sont le plus illustrés. Alexandre Cormier (Piedmont) a remporté l’or, tout juste devant son coéquipier Solstice Lanoix (Saint-Mathieu-d’Harricana). Samuel Picard (Saint-Hippolyte) a terminé au pied du podium, tandis que Thomas Allard-Vertriest (Prévost) a pris la 7e position. Du côté féminin, Anne-Sophie Miron (Sainte-Thérèse) a terminé 6e et sa compatriote Alizé Fargnoli (La Macaza) a pris le 9e rang.

« Cela a super bien fonctionné, d’autant plus que je faisais face à des athlètes U23, alors qu’à 16 ans, je fais normalement partie des U18. Il y avait trois bonnes montées et des belles descentes tout au long du parcours. On a profité de l’occasion pour nous pousser entre nous au maximum, dans la sous-équipe de performance Red Team », a confié le Piedmontais Alexandre Cormier.

Étudiant en sport-études ski de fond à la Polyvalente de Saint-Jérôme (secondaire 5), Cormier adore rouler avec ses coéquipiers, tant en sentiers l’hiver, que sur les routes l’été.

« Avec Aiden Raynor, Solstice Lanoix et Thomas Allard, on se relance et on se tient dans le même paquet, parmi les concurrents. J’ai dû changer trois fois de bâtons pendant la course, car plusieurs brisaient lors des doubles poussées. »

Cormier n’a jamais manqué d’ambition. Plus jeune, il soutenait à qui voulait l’entendre qu’il se rendrait un jour aux Olympiques, peu importe la discipline.

« C’est encore mon but, mais en vieillissant, je sais que la route sera longue. À la course à pied, je me suis blessé à un genou. Je reviens graduellement à mon niveau en poursuivant ma rééducation. Je m’entraîne encore à Saint-Jérôme et à Val-David. »

À Gatineau, il était seulement heureux de retrouver ses coéquipiers en piste.

« Quand ça fait près de deux ans que tu n’as pas fait de compétitions avec les autres, c’est plaisant de voir qu’avec Aiden, Solstice et Thomas, on domine encore et grandement à part ça ! Ça se présente bien pour les deux courses de sélections à venir. »

Que ce soit aux épreuves de 15 km, au classique ou en style patin, rien ne l’ébranle.

« Je suis sur l’équipe de développement du Québec junior en ski de fond. Je vise une place régulière, mais tout dépendra du contexte. Il y a des épreuves prévues à Whistler et à Canmore, mais on n’est sûr de rien avec la pandémie. J’ai toujours le goût de performer et de m’améliorer », a-t-il assuré.

Autres performances d’ici

Dans la catégorie 20 ans et plus, Ricardo Izquierdo-Bernier de Saint-Adolphe-d’Howard a obtenu le meilleur temps. Les représentants de la catégorie M20 ont également bien fait, avec une 5e position pour Antoine Nicol (Prévost). Finalement, dans la catégorie M16, Olivier Miron (Sainte-Thérèse) est monté sur la plus haute marche du podium et son coéquipier, Chad Walsh (Morin-Heights), a terminé 8e.

Soulignons par ailleurs que jusqu’au au 1er décembre ont lieu les inscriptions. Plus d’infos au : fondeurslaurentides.ca.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments