9 mois en Arctique

Par Production Accès
9 mois en Arctique
Hilde Fålun Strøm et Sunniva Sorby, deux exploratrices aguerries des régions polaires, passeront neuf mois sur l’île de Svalbard en Norvège. (Photo : Courtoisie )

L’aventure Hearts in the Ice

Vous trouverez dans cette édition le premier article de Pascale Lortie. Responsable des communications de l’aventure Hearts in the Ice, elle sera en contact régulier avec Hilde Fålun Strøm et Sunniva Sorby, deux exploratrices aguerries des régions polaires, qui s’apprêtent à appareiller pour une expédition de neuf mois sur l’île de Svalbard en Norvège. Il s’agit de la première expédition exclusivement féminine dans l’Extrême-Arctique pour étudier la rapide escalade des changements climatiques.

J’ai connu Sunniva Sorby en 2009, alors que nous étions voisines à Saint-Sauveur. Tout de suite j’ai eu un coup de cœur pour ce petit bout de femme qui a skié jusqu’au pôle sud il y a 25 ans et grimpé non pas une mais cinq fois le Kilimandjaro. Son amour de la glace et des terres sauvages est si contagieux que dix ans plus tard, en janvier dernier, je l’accompagnai enfin en Antarctique pour le plus fabuleux des voyages.

Cette spécialiste des régions polaires a été témoin depuis un quart de siècle des effets des changements climatiques sur ces environnements immaculés, si bien qu’en compagnie de la Norvégienne Hilde Fålun Strøm, elle s’embarquera le 13 septembre prochain pour une expédition en Extrême-Arctique, dans l’archipel norvégien de Svalbard.

Pendant neuf mois (dont trois dans l’obscurité totale), elles habiteront le Bamsebu, un refuge de 20 m2 à 140 km de toute civilisation, sans électricité ni eau courante. L’aventure, baptisée Hearts in the Ice (Cœurs dans la glace), a pour but de favoriser un dialogue mondial sur l’urgence climatique, une crise qui affecte chacun de nous.

Chaque jour, elles observeront l’environnement et recueilleront des données précieuses – état de la glace et de la vie sauvage, formations nuageuses, aurores boréales, température et salinité de l’eau, échantillons de phytoplancton – qui serviront aux chercheurs de la NASA, de l’Institut polaire de Norvège et de l’Institut d’Océanie Scripps de Californie.

Partout dans le monde, les gens pourront suivre le quotidien de ces deux aventurières sur le web. De plus, deux fois par mois, Hilde et Sunniva tiendront une vidéo-conférence en direct avec des classes d’écoliers des quatre coins du monde afin de mobiliser les jeunes à la cause environnementale.

Le 13 septembre, un groupe d’une centaine de personnes – scientifiques, environnementalistes, journalistes, documentaristes, guides, historiens, chercheurs… – appareilleront à bord du Nordstjernen aux côtés de Sunniva et Hilde et navigueront jusqu’au Bamsebu pour le lancement de cette grande aventure. Je serai du voyage en tant que responsable des communications et serai également en contact régulier avec elles via une connexion satellite tout au long de leur séjour dans l’Arctique.

Au cours des neuf prochains mois, je profiterai de cette tribune pour faire le récit du quotidien de nos deux aventurières et soulever les enjeux qu’elles défendent et qui nous concernent tous. Je vous invite à participer au dialogue!

Pascale Lortie
www.heartsintheice.com
Facebook : heartsintheice

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de