Lil Geenee sacré Jeune premier à Santa Teresa

Sean Donovan alias Lil Geenee sera du Festival immersif Santa Teresa comme Jeune premier. PHOTO: Antoine Gascon
Lil Geenee sacré Jeune premier à Santa Teresa
Sandra Mathieu
À la une

Sean Donovan alias Lil Geenee, en entrevue avec Sandra Mathieu Aux Vieilles Portes à Saint-Sauveur. PHOTO: Thomas Gallenne

Sean Donovan

Le jeune Sauverois Sean Donovan alias Lil Geenee a remporté le concours Jeune premier de la 2e édition du Festival immersif Santa Teresa qui se tiendra à Sainte-Thérèse du 18 au 20 mai. Le rappeur de 18 ans, étudiant en science de la nature au Collège John Abbott, vivra une expérience VIP auprès d’artistes émergents et de renom d’ici et d’ailleurs. Rencontre avec un jeune artiste de la relève qui voit grand, tout en gardant les pieds sur terre !

D’où vient ton nom d’artiste Lil Geenee?

C’est une allusion au fait que j’étudie en sciences ce qui m’a attiré le surnom de petit génie. En plus, la plupart des rappeurs ont un nom qui commence par Lil donc je trouvais que ça sonnait bien!

Ça te fait quoi d’avoir été choisi parmi 1 000 candidatures dans le cadre du concours Jeune premier?

C’est vraiment gros pour moi! C’est ma première participation à un festival et je sais que je vais y vivre toute une expérience. On m’a dit que mes amis pourraient se joindre à moi sur scène donc ce sera moins stressant et je vais avoir du fun c’est sûr. Ce sera aussi une belle occasion de rencontrer d’autres artistes et de parler du projet de studio d’enregistrement à Saint-Jérôme que je développe avec un ami.

Depuis combien de temps t’intéresses-tu au rap? Qu’est-ce qui te rejoint dans ce style musical?

Depuis que je suis très jeune, j’écoute du rap et c’est en secondaire 3 que j’ai plongé dans cet univers. Je rap pour le plaisir plus que pour les messages que je veux passer. J’ai un trouble de l’attention et créer me stimule et me permet de rester concentré. Pour l’instant, je suis très autodidacte. J’enregistre tout moi-même et j’intègre mes bandes sonores sur mon ordi dans ma chambre de résidence, ça ajoute de la magie et du défi à ce que je fais.

Quelles sont tes influences musicales, des rappeurs qui t’inspirent plus que d’autres?

Mes influences viennent de tous les styles musicaux. Dans mes playlists tu peux retrouver du classique au heavy metal en passant par le reggae. La seule chose que tu ne trouveras pas c’est du country et de l’EDM. Sur la scène rap, j’apprécie particulièrement XXX Tentacion qui selon moi est sous estimé. Il est polyvalent et il réussit en diversifiant son style.

Pourquoi tu rappes en anglais? Envisages-tu de rapper en français, ou en franglais un jour?

Ma langue maternelle est le français, mais j’aime beaucoup m’exprimer en anglais. C’est un beau défi pour moi, plus que si je rappais bilingue parce que ce serait deux fois plus facile de trouver des rimes!

Comment comptes-tu concilier ta carrière musicale et une profession dans le domaine des sciences.

Dès que j’ai reçu l’invitation du Santa Teresa, j’ai dit à mon agent que je voulais tranquillement partir la machine, mais qu’avant tout je voulais me concentrer sur mes études. Quand mon Cégep sera terminé, ce sera une autre histoire!

Santa Teresa prend d’assaut Sainte-Thérèse

À la suite du succès de sa première édition, le Festival Santa Teresa prendra d’assaut le centre-ville de Sainte-Thérèse. Ce festival immersif promet une expérience rehaussée et une programmation exaltante composée d’artistes de l’heure provenant du Québec et de partout dans le monde. Santa Teresa comptera notamment sur la présence de têtes d’affiche telles que Feist, Nick Murphy, Lil Uzi Vert, Sandy de Oh Wonder, ABRA et bien plus.

Info : www.santateresa.ca


PIÈCE AUDIO

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sandra Mathieu

Chef de pupitre par interim/journaliste indépendante   Curieuse, passionnée et hyperactive, j’ai fait de la planète mon terrain de jeu et j’ai choisi les Laurentides comme pied à terre! Je multiplie les voyages, les aventures et les découvertes ici et ailleurs. Normalement journaliste indépendante, je pose mes valises jusqu’à l’automne pour jouer le rôle de chef de pupitre et ratisser les recoins de notre belle région. Je partage mes rencontres et les réponses à mes innombrables questions en mots et en images pour informer, inspirer et faire réfléchir. J’ai la chance de travailler avec des collaborateurs qui ont à coeur l’accès à l’information de qualité. Détentrice d'un certificat en journalisme, d'une majeure en communications et d'une licence en management touristique, je cumule plus de 20 ans d'expérience dans les domaines des communications, du tourisme, de la gestion culturelle et de l'événementiel. Je collabore à Accès depuis plus de deux ans.

[+] Plus dans À la une

X