Un jardin vertical?!

Un jardin vertical?!
Journal Accès
Accès Extra

Le système Envirozone créé par Éric Bond met au point un système de culture verticale pour les gens désireux de vivre dans la verdure, ou de  décorer de façon originale leur lieu de vie ou de travail. La beauté du mur végétal, c’est qu’il permet d’exploiter des zones difficiles d’accès ou pas très évidentes à exploiter sur le plan du décor, comme des colonnes entre autres.

L’air pur

Les murs végétaux n’ont aucune limite ou restriction de forme ou de dimension. Ils peuvent être extérieurs ou intérieurs. L’avantage de

mettre de la verdure à l’intérieur est de pouvoir profiter des bienfaits de la phyto-restauration, les plantes contribuant à dépolluer l’air ambiant en se nourrissant des composés organiques

volatiles et en rejetant de l’oxygène. Ça vaut un échangeur d’air!

Pas de terre, pas d’arrosage,

entretien facile

L’avantage du jardin vertical créé par Éric Bond est qu’il n’a pas besoin de terre. Il s’agit d’un feutre horticole, d’une mousse aérée très

poreuse à travers laquelle on plante. Les racines, dans un tel système, se font facilement et empêchent l’infiltration et la propagation de parasites.

De plus, les murs végétaux sont légers, environ deux livres par pi², incluant la plante adulte gorgée d’eau. On peut installer ce système sur du gypse, sur du bois, et vu qu’il est en saillie du mur, aucune humidité n’est transmise du mur végétal aux parois de la maison.

Le système d’irrigation est intégré au mur végétal donc nul besoin d’arroser manuellement. Tout se fait «domotiquement», c’est-à-dire de façon programmée. Pour un mur extérieur, c’est simple, le système d’arrosage est naturel.

L’installation

Il s’agit d’une superposition de boîtes empilables à trous, dans lesquelles on insère un sac de plantation micro-perforé à l’avant. À l’intérieur de chacun des neuf trous qui composent cette boîte, on plante les végétaux désirés et on installe le système d’irrigation au travers. Celui-ci fera une micro-aspersion goutte à goutte. On peut empiler autant de boîtes qu’on en désire.

Types de plantes

Les plantes d’un mur végétal intérieur sont bien sûr différentes de celles qu’on utilisera pour composer le mur extérieur. Les premières seront des plantes tropicales communes de maison, les deuxièmes seront des espèces indigènes

vivaces du Québec, plus résistantes.Il faut savoir que si une des plantes venait à mourir, elle se remplace très facilement.

 

Pour un projet de mur végétal intérieur, incluant le système d’irrigation et l’installation, revient à environ 45$ du pi². À vos calculettes, pour un bonheur qui ne se calcule pas en chiffres mais en bien-être.  

 

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Accès Extra

  • Fin de vie : Le Grand Passage

    Et si la mort n’était pas une fin mais une continuation de la vie sous une autre...

  • Je ne suis pas mon âge! 

    Chronique défi, bien vieillir par Diane Baignée, collaboration spéciale diane.baignee@gmail.com   S’identifier comme « vieux » n’est plus la...

  • Bien peu de choses pour les aînés!

    Sommet socio-économique de la MRC des Pays-d’en-Haut Suzanne St-Michel, collaboration spéciale Le premier Sommet socioéconomique de la...

  • un talent Monstre

    Émile Proulx-Cloutier Émile Proulx-Cloutier est bien connu pour son rôle de comédien à la télévision, au cinéma...

X