Accès restreints aux infrastructures de plein air de la région

Par Production Accès
Accès restreints aux infrastructures de plein air de la région
(Photo : Parc régional de Val-David-Val-Morin)

Devant l’achalandage croissant des dernières fins de semaine au Parc régional de Val-David-Val-Morin, les deux municipalités ont décidé de restreindre l’accès aux détenteurs actuels de forfaits annuels et saisonniers et aux résidents des 3 MRC des Laurentides (Rivière-du-Nord, Pays-d’en-Haut, Laurentides). Cette mesure est applicable toutes les fins de semaine à partir du 16 janvier 2021.

Cette action s’ajuste avec les consignes de la Santé publique exigeant que le Parc fixe une capacité maximale. Les visiteurs qui se présenteront au Parc devront présenter une preuve de résidence tels qu’un permis de conduire ou leur carte de membre pour pouvoir accéder au site. Pour ceux qui séjournent dans un établissement touristique, une preuve de séjour sera aussi acceptée.

Pour sa part, la ville de Mont-Tremblant restreint aussi les accès à certaines infrastructures, notamment sur les patinoires extérieures et sur la glissade de glace du lac Mercier. Ainsi, elles seront réservées aux résidents ainsi qu’aux villégiateurs de l’agglomération de Mont-Tremblant à compter du samedi 16 janvier, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

En ce qui concerne le hockey, la Ville de Mont-Tremblant interdit les bâtons et les rondelles de hockey sur ses patinoires puisque la pratique d’activités de groupe a été interdite par le Gouvernement. Le patinage ainsi que les autres activités de plein air doivent s’effectuer en solo ou avec sa bulle familiale uniquement.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments