Une 10e édition pour le Maude-o-thon

L’édition 2017 du Maude-o-thon avait permis d’amasser 13000$ pour la Fondation Maude-Gauthier. PHOTO: Courtoisie
Une 10e édition pour le Maude-o-thon
Sandra Mathieu
Actualité

Au profit de la Fondation Maude-Gauthier

Avec un objectif ambitieux de 15000$, la Fondation Maude-Gauthier convie les citoyens à la 10e édition du Maude-o-thon, le dimanche 9 septembre dès 10h. Cette marche familiale de 5 km, au départ de la place des Citoyens, à Sainte-Adèle, permet d’amasser des fonds afin de venir en aide aux jeunes enfants malades et à leurs familles.

Nouveauté cette année: l’événement propose une chasse au trésor pour les enfants.

Les personnages d’Alice au pays des merveilles seront encore présents, et les vétérans assureront la sécurité tout au cours du trajet.

Tournoi de golf

Cette marche suivra de près le tournoi de golf de Stéphane Paradis au profit de La Fondation au Club de golf de La Vallée de Sainte-Adèle, le lundi 3 septembre. Ce tournoi de type shot gun a également pour objectif un montant de 15 000 $.

Donner au suivant

Le nom de la marche a été donné en l’honneur de Maude Gauthier, une jeune fille des Pays-d’en-Haut décédée des suites d’une longue maladie: l’acidose lactique. « Maude est décédée à 15 ans et elle a dû recevoir régulièrement des soins à l’Hôpital Sainte-Justine, raconte Marie-Christine Jaunasse, instigatrice de la Fondation Maude-Gauthier et mère de Maude. Nous avons découvert la difficulté d’avoir un enfant malade, le manque de ressources qu’il y avait dans les Laurentides, les importants coûts liés au logement et aux déplacements à Montréal, la perte d’un des deux salaires, les difficultés familiales liées à la maladie, etc. Ces épreuves nous ont donné envie de nous impliquer et d’aider les familles qui vivent les mêmes épreuves. Nous connaissons maintenant les ressources auxquelles ces familles ont droit parce que c’est en frappant à plusieurs portes que nous avons pu trouver l’aide nécessaire. »

Des ressources de transition

La Fondation se veut une aide de transition pour les familles puisqu’entre le diagnostic d’une maladie et l’aide gouvernementale, il y a une période de plusieurs mois où la famille ne reçoit rien.

«Nous voulons être l’une des premières portes auxquelles les familles peuvent aller frapper pour trouver des ressources, souligne Claudine Gilbert, administratrice et secrétaire de la Fondation et mère d’un enfant handicapé. Nous avons de plus en plus de demandes et nous aidons des familles dans tout le territoire, de Sainte-Anne-des-Lacs à Sainte-Agathe. C’est notre façon de donner au suivant. »

Trois programmes d’aide

La Fondation Maude-Gauthier a mis sur pied trois différents programmes pour venir en aide aux enfants malades et à leurs familles: en assumant en partie ou en totalité les coûts des soins dont l’enfant malade ou la famille a besoin à travers le programme de remboursement des soins; en couvrant une partie des coûts de déplacement, de subsistance ou d’hébergement liés à la maladie de votre enfant à travers le programme d’aide à la subsistance; en permettant aux familles de faire des activités ensemble, afin d’assurer le bien-être de chacun grâce au programme de bien-être.

Info: www.fondation-maude-gauthier.ca

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sandra Mathieu

Journaliste indépendante   Curieuse, passionnée et hyperactive, j’ai fait de la planète mon terrain de jeu et j’ai choisi les Laurentides comme pied à terre! Je multiplie les voyages, les aventures et les découvertes ici et ailleurs. J’aime ratisser les recoins de notre belle région. Je partage mes rencontres et les réponses à mes innombrables questions en mots et en images pour informer, inspirer et faire réfléchir. Détentrice d'un certificat en journalisme, d'une majeure en communications et d'une licence en management touristique, je cumule plus de 20 ans d'expérience dans les domaines des communications, du tourisme, de la gestion culturelle et de l'événementiel. Je collabore à Accès depuis près de trois ans.

[+] Plus dans Actualité

X