pub de recyclage
|

Changement de zonage touchant le Théâtre Saint-Sauveur

Le maire Gariépy, accompagné de quatre conseillers, a répondu aux questions des quatorze citoyens qui se sont présentés à l’assemblée publique de consultation du 9 septembre à la mairie de Saint-Sauveur au sujet d’un changement de zonage autorisant la construction d’une habitation multifamiliale sur un terrain vacant de l’avenue Aubry en bordure de l’autoroute 15.

La zone CP 403 à vocation uniquement commerciale serait réduite au profit de la zone HS 401 et il serait permis d’y construire un bâtiment résidentiel de 7 logements maximum avec espaces de stationnement.

Les craintes soulevées par trois citoyens étaient liées à la construction possible d’habitations à loyer modique et à l’augmentation de la circulation. Nous avons tenté de rejoindre le président de la compagnie à numéro qui est propriétaire du terrain vacant, M. François Molini, pour connaitre ses intentions de développement. Il n’a pas retourné notre appel.

Ce projet de règlement de zonage pourrait par ricochet faciliter la vente du Théâtre Saint-Sauveur et son espace de stationnements. Le ou les acheteurs pourront théoriquement transformer le tout en habitation multifamiliale pour tout type de résident – et non plus uniquement pour les personnes âgées.

La Ville garde cependant un contrôle sur ce qui va être construit sur ces terrains, explique le directeur du Service de l’urbanisme, Nicolas Meilleur : « Le plan d’implantation et d’intégration architectural (PIA) demande que les plans de construction soient approuvés par le conseil municipal notamment quant au respect de la hauteur limitée à 2 étages et demi, de l’usage, des matériaux, de l’intégration au milieu, de l’aménagement et d’autres critères comme l’éclairage et les places de stationnement ».

Toujours selon le responsable de l’urbanisme, aucun changement n’est prévu au projet de règlement 222-63-2020 à la suite de la consultation du 9 septembre et son adoption est prévue le 19 octobre. D’ici là, la population aura l’occasion de faire une demande de participation à un référendum à compter du 30 septembre, conformément à l’article 553 de la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Événements à venir

Aucun événement restant pour Août