(Photo : Archives)
|

Des citoyens défendent le projet

Par Production Accès

En cette semaine mondiale des bibliothèques et en réponse à l’article publié dans le journal Accès du 12 octobre : Saint-Adolphe-d’Howard : La nouvelle bibliothèque divise. 

Le nœud d’une certaine contestation face à l’aménagement d’une nouvelle bibliothèque pour Saint-Adolphe-d’Howard concerne les coûts associés à sa construction. 

Tout coûte cher en ce moment. Tout a augmenté depuis la pandémie. Autant la nourriture que les matériaux de construction, les salaires, etc. Les projets d’envergure comme le centre sportif des Pays-d’en-Haut qui est passé de 35 à 45 millions, qui hausse de ce fait le coût de taxe prévue par habitant à Saint-Adolphe-d’Howard. 

Tous les citoyens riches ou pauvres paient aussi pour les routes, les installations du mont Avalanche, l’écocentre, les barrages de certains lacs, l’eau potable, etc. On peut être en désaccord, mais tout ça concerne le bien commun de la population. On peut ne pas utiliser certains des services offerts par la municipalité et payer pour lesdits services qui répondent aux besoins de la majorité, ça fait partie des règles de notre démocratie. 

En ce qui concerne la nouvelle bibliothèque projetée à Saint-Adolphe, plusieurs études du Réseau Biblio ont été faites au cours des derniers mandats de nos élus, dont celui des maires Roy, Gravel et dernièrement Charbonneau. Pourquoi ? Parce que notre bibliothèque est vétuste et trop petite pour répondre à la demande. 

Un lieu pour apprendre

Une bibliothèque offre gratuitement un lieu pour apprendre, partager ses connaissances, tisser des liens, briser la solitude, créer un sentiment d’appartenance. C’est aussi un point de rendez-vous pour les nouveaux arrivants. 

Le quadrilatère de proximité formé par l’école primaire, le futur agrandissement des appartements pour les aînés, le Loco Local pour adolescents et le lieu projeté pour la future bibliothèque est un espace de convergence qui permettra à tous et toutes de passer d’un lieu à l’autre de manière sécuritaire. 

Il est important d’avoir une bibliothèque à la hauteur de ce que nous sommes. Selon le magazine Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, « les bibliothèques procurent d’innombrables possibilités d’apprentissage à même de stimuler le développement économique, social et culturel ».

Selon une étude sur l’état global des bibliothèques au Québec, Le Devoir du 17 octobre 2022 écrit : « Au Québec on a encore du rattrapage à faire pour offrir à nos citoyens des bibliothèques de qualité, adaptées à leur besoin. » 

« La bibliothèque toujours gratuite demeure le lieu culturel le plus fréquenté au Québec, annuellement on tourne autour de 28 ou 29 millions de visites et c’est toujours en hausse. »

« Les élus ont compris de façon générale les bénéfices de la bibliothèque pour la communauté. »

Alors, comment peut-on refuser l’amélioration de ce lieu du savoir, déterminant pour notre société et répondant aux besoins de sa population ? Sur quelle base peut-on être en défaveur d’une nouvelle bibliothèque payée à 70 % par une subvention du gouvernement du Québec? 

La majorité des municipalités du Québec veulent une nouvelle bibliothèque, pourquoi pas nous ? 

Élise Lavoie, Mireille Langlois, Paule Riopel, Gisèle Garneau, Lucie Charrette, Michèle Charron, Michèle Méthot, Catherine Gadouas, Monique Richard

Vous avez une opinion ? Exprimez-la en envoyant un courriel à opinion@journalacces.ca. Nous voulons vous entendre !

NOUVELLES SUGGÉRÉES

1 Comment

  1. Jacques Juneau

    Je voudrais bien savoir d’où vient le « payer à 70% par le gouvernement du Quebec »

    Le projet de saint adopphe d’howard est en voie de largement dépassé les $4M et la subvention fais elle $1.3M.

    Sommes nous en mesure de se payer de si grande extravagance qui semble largement dépassé les attentes d’une bibliothèque. Comme le maire Charbonneau (et les conseillés/conseillères) semble incapable ou volontairement ne veulent pas communiqué avec les citoyens à qui ils sont redevable, nous sommes en droits de demander plus d’informations et vouloir peux être mettre le projet en attente.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Événements à venir

Aucun événement restant pour Janvier