Crédit : Nordy - Sébastien Fleurant
|

Des nouvelles de Sainte-Adèle

Par Simon Cordeau

La Ville de Sainte-Adèle tenait une séance de son conseil municipal lundi, 15 avril. En voici les faits saillants.

Plage du lac Rond

Le conseil a adopté une résolution pour réaménager le stationnement de la plage Jean-Guy-Caron, au lac Rond. Celui-ci aura désormais une tarification pour les non-résidents. Il sera également reconfiguré pour faciliter la circulation.

On aménagera aussi une descente à l’eau sur la rivière du Nord, à Mont-Rolland. Les gens pourront y faire du canot et du kayak et descendre jusqu’à Piedmont ou Prévost, où se trouvent aussi des descente à l’eau. Mme Lalonde croit que ce nouvel accès à l’eau contribuera aussi à diminuer l’achalandage au lac Rond.

Le conseil a également recommandé le septième paiement pour la construction du nouveau Chalet du lac Rond, dont les travaux avancent bien. On a aussi octroyé le contrat pour les travaux d’aménagement et de nivellement autour du chalet. Le nouveau chalet devrait être prêt pour la saison estivale.

Caserne de pompiers

Le conseil a adopté une résolution pour exproprier (ou s’entendre à l’amiable) le propriétaire des lots 6 547 987 à 6 547 990. Ceux-ci se trouvent au sud de l’hôtel Excelsior, entre la route 117 et le chemin de la Savane. La Ville compte y construire sa nouvelle caserne de pompiers.

« La caserne actuelle est désuète, l’aménagement est inadéquat, l’espace est insuffisant et une mise aux normes serait extrêmement coûteuse », avait indiqué la mairesse en septembre 2023. Le coût de la construction était alors évalué à 10 M$, dont 4 M$ viendrait d’une subvention.

Culture et organismes

Le conseil a nommé les bénéficiaires du Fonds culturel 2024. « On a eu plusieurs demandes de projet, et on n’a pas été capable de tous les financer. On a retenu quatre projets pour financement, pour un montant total de 9 000 $ », a expliqué le conseiller David Huggins-Daines.

Ces sommes financeront un groupe musical qui accompagnera le pique-nique culturel du 15 juin; le balado Ça fait 100 ans qu’on Chante-au-Vent, sur le centenaire de l’école primaire Chante-au-Vente; un événement en lien avec le P’tit Train du Nord à la Rolland le 11 août; et un projet de la Reliure adéloise. « Soyez à l’affût des communications de la Ville » pour plus de détails sur ces projets, a invité M. Huggins-Daines.

« La Ville s’est dotée d’un budget de 48 635 $ pour 2024, pour soutenir les organismes locaux. C’est soit sous forme de subventions ou de crédits de taxes », a aussi annoncé la conseillère Arielle Beaudin. Ces organismes sont le Rucher collectif (3 000 $), Tournenvert (3 000 $), le café communauté L’Entre-Gens (2 131,17 $), Le Labyrinthe (10 673,23 $), la Maison des Jeunes de Sainte-Adèle (1 673,54 $), la Maison de la famille des Pays-d’en-Haut (2 173,30 $), la Fondation Zénon-Alary (2 371,96 $), le Garde-Manger des Pays-d’en-Haut (2 090 $), l’Entraide bénévole des Pays-d’en-Haut (1 720,93 $), les Amis de la nature du lac Pilon (1 182,65 $), et le Club du lac Pilon (442,62 $).

En vrac

Le conseil municipal a réaffirmé son intérêt pour une nouvelle école sur la rue Paquette, dans le secteur de Mont-Rolland. Si celle-ci est construite, la Ville se chargera des infrastructures nécessaires, a précisé la mairesse.

La Ville tiendra finalement trois soirées de consultation publique pour la planification intégrée du secteur Chantecler, pour accommoder le grand nombre de citoyens qui souhaitent y participer. Il est nécessaire de s’inscrire, mais les trois soirées (23, 29 et 30 avril) affichaient déjà complet mardi matin, 16 avril.

Le conseil a adjugé le contrat pour les travaux de réaménagement des bureaux du Service de l’urbanisme. Le conseiller Richard Allard s’y est opposé. Selon lui, les cloisons fixes qu’on prévoit y aménager rendent impossible toute réorganisation de l’espace pour s’adapter aux changements de besoins dans le futur, en plus d’engendrer des coûts importants. La proposition a été adoptée à la majorité.

Le conseil a adjugé le contrat pour les travaux de stabilisation des talus de la rue Valiquette et la construction d’un nouveau réseau de drainage. En ce moment, les eaux de la montagne s’écoulent sur le terrain où sera construite l’épicerie Maxi, au coin de la rue Valiquette et de la route 117, a expliqué le conseiller Gaëtan Gagné. Des travaux sont donc nécessaires.

La Ville vient de publier l’édition 2024 de son Guide du citoyen, qui contient des informations utiles sur les services de la Ville, les attraits de Sainte-Adèle, ainsi que les activités et les événements. Le guide est disponible en ligne.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

2 Comments

  1. Valérie Seers

    Bonjour,
    Est-ce qu’il serait possible de recevoir la version pdf de cet article svp ?

    Reply
    • Simon Cordeau

      Bonjour Mme Seers,

      Vous pouvez vous-mêmes créer une version pdf de l’article en utilisant la fonction «Imprimer» de votre navigateur. L’article est aussi disponible dans la version virtuelle (flip) du journal.

      Bonne journée !

      Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *