|

Un programme de recyclage électronique maintenant chez nous

Par marjorie-roy

Créé par un entrepreneur de Ste-Agathe-des-Monts

Le Centre de Recyclage Électronique de la Montérégie (CREM), créé par Jason Taite, un entrepreneur de la ville de Sainte-Agathe-des-Monts, est maintenant offert dans la ville de Saint-Sauveur.

Ce nouveau centre se spécialise dans le recyclage des matières électroniques quelqu’en soit le genre. Détenant l’autorisation du ministère du développement durable, de l’environnement et des parcs, le CREM permet désormais aux résidents de notre village de collaborer à la mission des Laurentides qui est de diminuer la quantité de déchets recyclables. En participant aux objectifs de recyclages, les gens contribuent à la fois à l’amélioration des espaces d’enfouissements, qui ont de moins en moins la capacité de recueillir la somme importante d’ordures des résidents des Laurentides. Ce nouveau projet accueilli par la ville de St-Sauveur à l’automne dernier offre une nouvelle vie à tous les appareils électroniques que l’on croit hors d’usage. Telle est la philosophie de ce projet environnemental, «jeter nos vieux appareils électroniques signifie beaucoup plus que de les laisser dans un bac vert au coin de la rue».

Pourquoi y contribuer?

Les vieux ordinateurs, téléphones cellulaires, appareils portatifs, circuits électroniques et autres dispositifs industriels contiennent souvent une grande quantité de plomb et de composés nocifs à la nature. Le CREM offre à l’avenir aux résidents de Saint-Sauveur, Piedmont et Morin Heights de donner une seconde chance à leurs articles en les recyclant de manière intelligente. Ce programme tendance pour un environnement vert, réutilise, broie ou transforme toutes les matières électroniques les plus anodines pour éventuellement les utiliser dans de nouveaux produits répondant aux normes environnementales, contrôlant ainsi les polluants et les matières lourdes. Ignorant leur nocivité, nos appareils électroniques contiennent souvent énormément de matières toxiques tels que le plomb, le mercure, le cadmium et le BPC. Lorsqu’ils sont traités correctement, «ces rebuts électroniques sont une source précieuse de matières secondaires», admet Jason Taite, directeur du CREM. Toutefois, souvent non traités et jetés à la poubelle ces déchets deviennent une source majeure de toxines et de matières cancérigènes. Alors, il vaut mieux y penser deux fois avant de les jeter au dépotoir!

Ce qui a été sauvé

Depuis l’implantation des bacs de recyclage CREM à l’écocentre de la ville de Saint-Sauveur, le Centre de Recyclage Électronique de la Montérégie note 2652 livres de matières électroniques recyclées en novembre 2008 et 3490 livres en janvier 2009. Plus de 954 livres de téléviseurs et 448 livres d’écrans d’ordinateur ont été recyclés pour un meilleur avenir. Ce centre de recyclage démantèle tous les appareils recueillis au Québec et au Canada. «Il est important pour la ville de Saint-Sauveur que ce qui y est déposé reste dans notre pays et ne soit pas distribué outre-mer», affirme Caroline Dufour, chargée de projets à la Ville de Saint-Sauveur.

La MRC des Laurentides

La MRC des Laurentides compte à son tour offrir aux résidents de leur municipalité un service de recyclage pour les appareils électroniques, et ce, dès l’été 2009.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.