|

EDITION DU MERCREDI – L’arrivée d’une cuisine collective!

Par Éric-Olivier Dallard


L’arrivée d’une cuisine collective!

Au moment où des sondages démontrent combien la famille moyenne québécoise connaît financièrement des fins de mois difficiles

Nés d’un partenariat entre deux organismes, soutenus par les Caisses Desjardins des Pays-d’en-Haut et de la Vallée de Saint-Sauveur ainsi qu’avec la collaboration du CSSS des Pays-d’en-Haut, le Garde-Manger des Pays-d’en-Haut et la Maison de la Famille des Pays-d’en-Haut offriront une cuisine collective avec un service de garde éducatif qui débutera ses acivités dès le 19 septembre prochain.

L’objctif de ce projet est de permettre à des parents dont les enfants ont moins de 5 ans et ne fréquentent pas un service de garde, de pouvoir participer à une cuisine collective pendant que leur enfant intègre une activité à la halte-garderie située dans les locaux de la Maison de la famille. Des capsules d’information sur la nutrition et la sécurité alimentaire seront également livrées dans le cadre de ces ateliers.

En effet, grâce à une subvention gouvernementale, la Maison de la famille des Pays-d’en-Haut a pu acquérir un immeuble à Sainte-Adèle durant l’été 2003. On trouve dans cet immeuble deux cuisines complètes pouvant être aménagées pour recevoir une cuisine collective et deux locaux ou pourront s’amuser les enfants avec le matériel ludique et pédagogique nécessaire.

Le Garde-Manger des Pays-d’en-Haut cumule quant à lui plus de quatre années d’expériences en animation de cuisines collective et détient une banque alimentaire lui permettant de démarrer un projet de cuisine en fournissant les denrées de base. De plus, comme le Garde-Manger des Pays-d’en-Haut bénéficie déjà du soutien de Moisoon Laurentides, il est probable qu’en fonction des retombées de ce projet, il soit possible d’obtenir l’accréditation pour une nouvelle cuisine sur le territoire afin de recevoir des denrées périssables hebdomadairement.
À l’aide d’une éducation de la Maison de la famille des Pays-d’en-Haut ainsi que du soutien de la coordonnatrice des cuisines collectives du Garde-Manger des Pays-d’en-Haut, nous pensons pouvoir allier les expertises de chacun des organismes afin de livrer une activité stimulante et nourricière.

Les personnes intéressées doivent s’inscrire en communiquant avec Carole Blondin au 450-229-3354, car les places seront limitées.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.