|

Éducation : Le CSSL précise son plan de rattrapage

Par Rédaction

Le 9 janvier 2024, le ministère de l’Éducation a dévoilé son plan de rattrapage destiné aux écoles et aux centres de formation relevant du réseau public. Le CSSL s’emploie activement à déterminer les modalités d’application spécifiques de ses 23 établissements scolaires. Voici quelques précisions concernant les mesures qui seront mises en place.

Calendrier scolaire

Le calendrier scolaire actuel sera maintenu, incluant la semaine de relâche du 26 février au 1er mars 2024 et la date de fin d’année scolaire fixée au 21 juin 2024.

Épreuves ministérielles et bulletins

En ce qui concerne les épreuves ministérielles de janvier, l’information sera disponible et transmise au cours de la semaine.

Quant aux épreuves ministérielles de fin d’année, le ministère s’est avancé sur le fait que « les épreuves ministérielles prévues à la fin de mai et au début de juin 2024 pourraient être reportées de deux à sept jours, sans toutefois dépasser la fin d’année scolaire ». Des informations plus détaillées seront communiquées dans les semaines à venir.

D’ailleurs, comme mentionné dans le communiqué de presse du ministère : « Afin d’accorder une part plus importante aux évaluations des enseignantes et enseignants, le ministre a l’intention de modifier la pondération des épreuves ministérielles; Par ailleurs, les épreuves ministérielles de 4e et 5e secondaire nécessaires à la sanction porteront sur les apprentissages prioritaires. »

Tutorat

Du tutorat gratuit sera offert, à l’extérieur des heures de cours régulières, par le personnel se rendant disponible sur une base volontaire.

Cours d’été

Il est prévu que les cours d’été soient gratuits pour les élèves de 4e et de 5e secondaire dans les matières à sanction, dont le ministère impose des épreuves (histoire 4e, science 4e, mathématique 4e, anglais 5e, français 5e).

Mise en œuvre du plan de rattrapage

Le CSSL entend respecter l’échéancier proposé par le ministère de l’Éducation comme annoncé :

  • Semaines des 8 et 15 janvier : évaluation des besoins des élèves par les enseignant(e)s et les équipes-écoles.
  • Semaine du 22 janvier : communication aux parents des élèves concernés par les mesures de rattrapage;
  • Semaine du 29 janvier : démarrage des mesures de soutien aux élèves selon les plans locaux de rattrapage qui auront été déterminés par les CSS et les écoles. Ces plans seront établis selon les besoins des élèves. Il est prévu de mettre à jour ces plans au printemps en fonction de l’évolution des besoins si cela s’avère nécessaire.

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *