|

Incendie à Saint-Sauveur

Par Simon Cordeau

Un incendie majeur a fait rage à Saint-Sauveur vendredi dernier, 26 février.

Les bureaux de Remax et la boutique Lolë, situés à l’angle de la rue Principale et de l’avenue Lafleur, ont été la proie des flammes. 40 pompiers ont été nécessaires pour éteindre le feu, dont 3 équipes venues de Sainte-Adèle, de Morin-Heights et de Sainte-Anne-des-Lacs pour prêter main forte à l’équipe de Saint-Sauveur.

L’enquête sur l’origine de l’incendie a été immédiatement transférée à la Sûreté du Québec. Impossible de dire si on suspecte une origine criminelle pour le moment. Gérald Plante, directeur du Service des incendies de la Ville de Saint-Sauveur, a toutefois noté que la rapidité de l’incendie et l’embrasement généralisé du bâtiment lorsque les pompiers sont arrivés sur les lieux étaient inhabituels.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

1 Comment

  1. Sylvain St-Onge

    Assez c’est assez. Les citoyens de Saint Sauveur exige savoir ce que la securité publique et le services des incendies compte faire au sujet de ce 3ième incendie d’édifice commercial liez au courtage immobilier. Tout les commercants en vont payer le prix car les prix d’assurer les commerces de la vallée de Saint Sauveur ne seront plus abordables, ni memes assurables a ce rythme! Tout le monde paie. Inacceptable.

    La participations citoyenne est non seulement nécéssaire tant au niveau de la sécurité publique mais aussi au niveau de la prevention des crimes et des incendies.

    Quels initiatives est ce que M. Le Maire Gariepy compte t-il prendre? Nous exigeons que des initiatives de participation citoyennes soit envisagé. Camera de surveillance, recompense, rapport par le chef du service des incendies, tout, tout tout. Assez c’est Assez!

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *