(Photo : Archives )
Jeanne Maranda à la librairie Lu et relu à Saint-Sauveur, où elle faisait du bénévolat. Son livre On m’dévisage : 25 ans de lutte contre le publisexisme, y est en vente.
|

Jeanne Maranda décède à l’âge de 94 ans

Par Production Accès

Née en 1926, l’auteure, féministe et résidente de Saint-Sauveur, Jeanne Maranda, est décédé le 7 avril dernier à l’âge de 94 ans. Journaliste, auteure, éditrice et plus encore, cette femme s’est battue pendant plus de 25 ans pour lutter contre le publisexisme et pour la présence des femmes dans les médias écrits et électroniques.

Dans son dernier livre On m’dévisage : 25 ans de lutte contre le publisexisme, elle y raconte son histoire, de sa nomination comme Femme de l’année en 2000 par le Y des femmes de Montréal dans la catégorie « Avancement de la situation de la femme », en passant par la Médaille du jubilé de la reine Élisabeth II en 2002. Par ailleurs, cette même année, Jeanne Maranda est invitée à se joindre à la Meute, un réseau international, féministe et engagé contre la publicité sexiste, basé en France. Par la suite sera créée une meute québécoise. C’est en novembre 2005 que La Meute et MédiAction joignent leurs efforts pour former un groupe nouveau visant les mêmes objectifs.

Le journal Accès avait réalisé une entrevue avec Mme Maranda en juin 2019. Pour relire l’article cliquer ici 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

1 Comment

  1. Mathilde

    Mme Maranda est née en 1926, et non 1927. Le 16 juin 1926 pour être plus exacte.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.