La Fondation pour la réussite scolaire aide les élèves de l’école secondaire A.N.Morin

La Fondation pour la réussite scolaire aide les élèves de l’école secondaire A.N.Morin
Actualité

Depuis maintenant neuf ans, Marc Chéli­co organise à l’école A.-N.-Morin la finale locale du Défi génie inventif, mis sur pied par le conseil de développement du loisir scientifique.

Cette année, le défi à relever était la fabrication d’un OVNI, soit un objet volant nouvellement inventé. 12 équipes ont été formées par 45 jeunes de l’école qui se sont mis au boulot. Il s’agissait de concevoir et construire un petit avion qui devait passer dans une cible dont la grandeur de l’ouverture avait été déterminée au préalable par l’équipe. Le pointage est déterminé en fonction de la réussite du défi, de la grandeur de la cible et de la masse de l’avion. Cette activité s’adresse aux jeunes de secondaires 1 à 5, qui ont une curiosité scientifique et le goût de relever un défi autre que sportif, culturel ou informatique. Ces jeunes sont de tous les niveaux, y compris l’adaptation scolaire.

L’objectif du concours est de développer chez les participants les compétences de résolution de problèmes dans un contexte scientifique, de leur apprendre à travailler en équipe et à exploiter les forces de chacun, de voir les applications concrètes de leurs apprentissages en cours de sciences, de développer une confiance en soi et d’apprendre à dépasser leurs limites.

Les finalistes du concours local se rendront au régional, le 3 mai à Laval. Ceux qui seront retenus accèderont ensuite à la finale provinciale le 11 juin à Montréal.

Par les années passées, les participants de l’école secondaire A.N.Morin ont atteint les finales québécoises 5 fois sur 6. Le défi génie inventif ajoute donc au sentiment d’appartenance des participants qui représentent leur école au niveau régional et provincial.

La Fondation pour la réussite des élèves de la Commission scolaire des Laurentides a alloué 1000 $ à ce projet, payant une partie du matériel requis, des frais d’inscription et de transport des élèves, des bourses remises aux participants, etc. La Fondation se dit fière de pouvoir aider ce genre de projets assurément très motivateur pour les participants et pour tous les élèves de l’école qui se rendent voir le déroulement de l’activité.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • La demois’aile dévoile ses blogueuses

    École A.-N.-Morin Les 20 blogueuses sélectionnées pour le projet La deMOIs’aile à l’école A.-N.-Morin de Sainte-Adèle étaient...

  • Seconde vie

    Entretien avec Dominique Forget – Recyclerie des Matériaux Chronique affaires et économie «Un lieu sympa où acheter...

  • fin de vie : Le Grand Passage

    Et si la mort n’était pas une fin mais une continuation de la vie sous une autre...

  • Val-David : Grande marche pour le climat

    Au moment même où une grande marche aura lieu à Montréal, le samedi 10 novembre, une marche...

X