|

Le MTQ accepte de changer la limite de vitesse

Par Production Accès

Le MTQ acquiesce à la demande de Sainte-Adèle, Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson et l’Estérel. 

Après plusieurs années de demandes et de démarches effectuées par la Ville de Sainte-Adèle, la limite de vitesse sur le chemin Pierre-Péladeau (route 370), entre l’hôtel Alpine et la municipalité de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson passera finalement de 90 km/h à 70 km/h, annonce le ministère des Transports du Québec (MTQ).

Le MTQ a consenti à cette dérogation aux normes à la suite du dépôt d’une résolution adoptée par Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson et l’Estérel, demandant au MTQ de réduire la vitesse à 70 km/h sur la route 370 à Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson. Rappelons que le consentement de l’ensemble des villes concernées était nécessaire pour que le MTQ procède au changement de vitesse.

« Enfin! Quelle bonne nouvelle! », s’est exclamée la mairesse de Sainte-Adèle, Michèle Lalonde. « Nous sommes ravis et soulagés d’apprendre que la limite de vitesse sera enfin limitée à 70 km/h sur ce tronçon de la route 370 qui a été le théâtre de nombreux accidents graves au cours des dernières années », poursuit-elle.

Selon la lettre transmise par la direction générale des Laurentides-Lanaudière du MTQ confirmant le changement de vitesse, « la signalisation résultant de cette décision sera mise en place une fois que les équipes sur le terrain auront la disponibilité pour le faire.» Aucune date d’implantation n’est donc annoncée pour l’instant.

La limite de vitesse déjà réduite sur un autre tronçon de la 370

Cela ne date pas d’hier que la Ville de Sainte-Adèle tente de réduire la vitesse sur le chemin Pierre-Péladeau. Déjà, à l’été 2019, un projet pilote visant à étudier la nécessité de réduire la vitesse sur le tronçon situé à l’ouest de la rue du Domaine jusqu’à l’est de la rue de l’Arbre Sec avait été concluant et avait mené à l’implantation d’une limite de vitesse de 70 km/h dans ce secteur. Malheureusement, les nombreuses demandes visant le tronçon limitrophe avec Sainte-Marguerite n’avaient pas fait l’objet d’un tel projet pilote.
En 2019, la MTQ indiquait que le débit journalier moyen annuel de la route 370 était de 5 700 véhicules, dont 8 % de camions lourds. 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

1 Comment

  1. Pierre Beaudoin

    De 90 a 70 suivi de 70 a 50 suivi de 50 a 30 suivi de marchez suivi de restez chez vous, de ridicule en ridicule suivi de absolument imbécile

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.