(Photo : Nordy - Sébastien Fleurant)
La Municipalité de Sainte-Anne-des-Lacs.
|

Les taxes pourraient augmenter jusqu’à 18 % à Sainte-Anne-des-Lacs

Par Marie-Catherine Goudreau

Le conseil municipal de Sainte-Anne-des-Lacs a tenu une consultation publique lundi dernier pour présenter un projet de budget pour l’année 2023. « Il est difficile de s’avancer sur l’augmentation en pourcentage. Mais on se situe vers une augmentation entre 15 et 18 % du compte de taxes », a souligné la mairesse, Catherine Hamé Mulcair.

Pour une maison de 350 000 $, cela représenterait une augmentation de 400 $ du compte de taxes. Rappelons que le budget sera adopté lundi le 30 janvier prochain.

La mairesse a expliqué que plusieurs enjeux se sont accumulés et ont compliqué le budget. Il y a entre autres les enjeux de conformité, alors qu’il y a un retard en lien avec la loi en environnement et un déficit du maintien des actifs. Également, l’inflation et l’augmentation des taux d’intérêt ont entraîné « une diminution de la vente de maisons et donc des revenus de la Municipalité ». De plus, 80 % des revenus de fonctionnement sont basés sur des revenus de taxes foncières, qui sont à la baisse.

« On n’a pas une grande diversité au niveau de nos revenus à Sainte-Anne-des-Lacs. Historiquement, on n’a pas fait beaucoup de développement commercial », a indiqué Mme Hamé Mulcair. Également, avec la hausse de la population depuis la pandémie, il y a de plus en plus de pression sur les services administratifs, ajoute-t-elle. Avec ces nouveaux citoyens vient des nouveaux besoins. On parle par exemple d’un service de premier répondant, de la protection des sentiers, de l’accès à l’eau et d’autres projets.

Baisse des revenus et augmentation des dépenses

Les revenus des droits de mutation immobilière (taxe de bienvenue) sont passés de 950 000 $ à 600 000 $, selon un graphique présenté lors de la consultation publique. Ceux-ci représentent 7 % des revenus totaux de la Municipalité.

Au niveau des dépenses, l’augmentation se chiffre à 825 000 $ de 2022 à 2023. Les frais de financement, le rattrapage salarial, le déneigement (essence) et les nouveaux postes créés en 2022 représentent les plus grandes augmentations.

Le conseil a ainsi présenté les projets annulés ou reportés lors de la séance d’information. La Fête de la Famille et la Fête des boules de neige seront annulés, alors que la Fête nationale sera réduite. Puis, au Service des travaux publics, le conseil souhaite entre autres reporter le remplacement et l’ajout de plusieurs ponceaux, ainsi que reporter le nettoyage de fossés.

« Pour couper davantage et baisser l’augmentation, il faut couper dans les services : les services de loisirs et communautaires. On n’est pas prêt à aller là pour le moment », a souligné la mairesse.

Questionnements des citoyens

Les réactions chez les citoyens étaient mitigées. Plusieurs ont manifesté leur mécontentement face à l’augmentation des taxes et le budget proposé par le conseil de Sainte-Anne-des-Lacs.

Une citoyenne a déploré qu’il y a trop d’employés à la Municipalité et que le conseil pourrait couper dans ce secteur. « Ça va être une pilule difficile à avaler pour les citoyens, une augmentation de 18 %. […] Je trouve qu’on ne va pas vers la bonne place. »

« Ça sent l’insouciance financière », a rapporté un citoyen qui déplore certains projets comme l’accès à l’eau.

« Je ne pense pas que c’est acceptable d’augmenter de 400 $ », a déclaré une autre lors de la période de question.

D’autres citoyens étaient plutôt faveur d’une augmentation des taxes comme certains projets doivent être faits cette année, sinon ils seront reportés.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *