(Photo : Courtoisie)
|

Manifestation à Saint-Adolphe-d’Howard sur la gestion des finances

Par Marie-Catherine Goudreau

Une quarantaine de personnes ont manifesté samedi le 6 avril dernier devant l’hôtel de ville de Saint-Adolphe-d’Howard pour dénoncer la mauvaise gestion de la Municipalité. La manifestation était organisée par un comité de citoyens pour la responsabilité fiscale.

Les citoyens manifestaient entre autres pour démontrer leur mécontentement face au projet de nouvelle bibliothèque, explique Éric Auclair, membre du comité. « C’a été mal géré et mal conçu », déplore M. Auclair. « En manifestant, on voulait avoir des démissions. Il y a des irrégularités dans tous les dossiers. Le projet de bibliothèque n’a jamais été présenté dans son entièreté. Puis, on ne répond jamais à nos questions. », plaide M. Auclair.

Les manifestants avaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : « Saint-Adolphe, naturellement découragement », « Libérez-nous du fiasco de l’équipe Charbonneau », « Stop à la dictature » ou encore « Danger pour nos taxes ».

Appelé à réagir sur la manifestation, le maire de la Municipalité, Claude Charbonneau, a répondu ceci : « Je considère qu’il y des personnes qui font de la désinformation. […] C’est facile d’écrire n’importe quoi sur les réseaux, mais de là à en faire la preuve, c’est une autre histoire. C’est pour cette raison que je ne désire pas alimenter la controverse avec ses personnes. Je considère que nous travaillons pour l’ensemble des citoyens et ce de façon honnête. »

NOUVELLES SUGGÉRÉES

3 Comments

  1. Guy J.J.P. Lafond

    Je suis aussi disponible pour aller enquêter dans des municipalités des Laurentides qui en auraient besoin.
    Cordialement,
    @Guy J.J.P. Lafond
    Montréal à vélo, Les Laurentides en ski de fond et bientôt Ottawa à pied de nouveau.

    Reply
    • Carl Monette

      Monsieur, vos problèmes personnels ne nous intéressent pas. Tenez vous-le pour dit.

      Reply
    • Carl Monette

      Bon. Encore des chialeux qui sont contre pour être contre.

      Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *