(Photo : Nordy - Sébastien Fleurant)
|

MRC des Pays-d’en-Haut : Les quote-parts des municipalités augmentent de 9 %

Par Simon Cordeau

La MRC des Pays-d’en-Haut a adopté son budget pour l’année 2024, lors de la séance de son conseil des maires mardi, 22 novembre. Celui-ci s’élève à 26,9 M$. Les quote-parts payées par les municipalités augmenteront de 9 %, pour atteindre 15,7 M$ en 2024.

« Nous nous donnons les moyens d’agir sur notre territoire pour répondre aux défis qui se présentent à nous pour les prochaines années », a affirmé le préfet de la MRC, André Genest. La MRC a connu une croissance démographique de près de 15 % et une augmentation de sa richesse foncière de 27 % durant la pandémie. Cela met donc une pression supplémentaire sur les services et les infrastructures, explique-t-on.

Investissements prioritaires

La MRC priorisera la pérennisation des sentiers sur son territoire. Ainsi, elle financera à 100 % les opérations de la SOPAIR (Société de plein air des Pays-d’en-Haut) afin d’assurer l’entretien et l’exploitation de ces sentiers. De plus, une réserve financière de 125 000 $ a été mise sur pied pour consister un fonds dédié à la pérennité des sentiers.

La MRC consacrera également près de 500 000 $ au transport collectif. « C’est important d’investir pour offrir un service de transport collectif à notre population. Cela permet à ceux qui en ont besoin de se déplacer à un coût compétitif. C’est une alternative à l’auto solo qui est intéressante du point de vue financier et environnemental », croit M. Genest.

La MRC apportera aussi un support financier additionnel de 30 000 $ aux organismes communautaires oeuvrant notamment en sécurité alimentaire. « Dans un contexte où plus d’un tiers des ménages locataires consacrent plus de 30 % de leur revenu à leur logement, plusieurs personnes n’ont d’autre choix que de se tourner vers les organismes communautaires et les banques alimentaires pour boucler leurs fins de mois et mettre de la nourriture sur la table », souligne le préfet.

Wentworth-Nord s’oppose

La mairesse de Wentworth-Nord, Danielle Desjardins, a demandé le vote sur le budget. Elle a été la seule à s’opposer à l’adoption du budget. « Wentworth-Nord conteste la répartition relativement aux parcs récréatifs. (…) On est à peu près 3 % de la population. On représente à peu près 6 % de la valeur foncière. Et on nous demande de débourser 11 % de l’ensemble de la quote-part. Alors je veux que cette répartition soit revue et appliquée de façon équitable. »

Selon Mme Desjardins, c’est la présence de terres publiques sur le territoire de Wentworth-Nord qui explique cette taxation plus élevée, alors que ces terres n’appartiennent pas à la Municipalité et que celle-ci n’en retire aucun avantage.

Gare de Mont-Rolland

La MRC fera des travaux d’aménagement à l’ancienne gare de Mont-Rolland, à Sainte-Adèle, et contractera un emprunt à long terme pour en défrayer les coûts. Un avis de motion a été donné et un règlement déposé en ce sens.

Schéma d’aménagement

Il y aura une assemblée publique de consultation le 12 décembre à 14 h 00, à Saint-Sauveur, suivant la séance du conseil des maires. Celle-ci portera sur le schéma d’aménagement et de développement de la MRC.

Matières résiduelles

Le conseil a adopté un règlement relatif aux matières résiduelles, leur collecte et leur disposition, lors d’une séance extraordinaire le 31 octobre dernier. Celui-ci permettra à la MRC de tarifer les institutions, les commerces et les industries pour leur gestion des matières résiduelles à partir du 1er janvier.

À partir du 1er janvier 2024, cette tarification sera applicable à Saint-Sauveur, à Sainte-Anne-des-Lacs et Piedmont. Ensuite, elle s’étendra sur l’ensemble du territoire dans un horizon de trois ans.

Par ailleurs, la MRC prévoit une hausse des coûts pour la gestion des matières résiduelles. D’un côté, le prix du carburant a augmenté, et de l’autre, la valeur d’une tonne de matières recyclées a chuté sur les marchés.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *