(Photo : Nordy - Sébastien Fleurant)
Le projet Le Nordais à Piedmont avait fait l’objet d’une pétition en septembre dernier en raison du déboisement.
|

Négociations en cours pour le projet Le Nordais

Par Marie-Catherine Goudreau

La Commission municipale a fait arrêter les travaux de construction du développement immobilier Le Nordais, près du chemin de la Gare et de l’autoroute 15, à Piedmont. Des négociations sont présentement en cours entre la Municipalité et le promoteur. 

Le projet comprend un immeuble de sept logements. Il y aurait un projet d’en construire un autre, selon le maire. 

« On est présentement en négociations avec le promoteur sur la reprise des travaux pour que des améliorations soient apportées au projet. Notre avocat est sur le dossier. On n’a pas pu avoir de rencontre dernièrement en raison des vacances de la construction », a expliqué le maire, Martin Nadon. 

Dès que la Municipalité aura des développements, les citoyens en seront informés, affirme-t-il. « On entreprend des discussions avec eux pour savoir comment et dans quelles conditions les travaux vont reprendre. »

Citoyens mécontents

La Commission municipale avait fait arrêter les travaux, lorsqu’elle administrait la Municipalité. C’est toutefois aux nouveaux élus de décider ce qu’il en sera du projet. C’est la troisième phase qui doit commencer. 

« Les citoyens sont, en général, très mécontents de cette construction. Mais nous, il faut faire avec les lois. Il y a des limites à ce que la Municipalité peut faire », souligne M. Nadon. 

Ce même projet immobilier avait fait l’objet d’une pétition en septembre 2021 en raison du déboisement d’une partie de la montagne. 

Un groupe de citoyens de Piedmont avait formulé une demande écrite à la Municipalité de Piedmont. Ils souhaitaient que des mesures soient instaurées pour atténuer le bruit sur le chemin du Nordais. Ils demandaient aussi de procéder à la plantation d’arbres pour réduire ce bruit. 

Le nouveau bureau d’enquête de la Sûreté du Québec sera à Piedmont

Le conseil municipal de Piedmont a adopté une résolution lors de la dernière séance pour permettre un changement de zonage dans les locaux situés au coin des chemins Avila et des Hirondelles. 

« Il y a eu une demande pour que le service d’enquête de la Sureté du Québec du secteur des Pays-d’en-Haut soit relocalisé à l’extérieur du poste de police actuel, pour une question d’espace », a expliqué le maire, Martin Nadon. 

Le Bureau d’enquête comptera 14 policiers, incluant des enquêteurs. 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.