Parlons social !

Plus d’une soixantaine de personnes ont assisté à l’événement Parlons Social le 18 octobre dernier. PHOTO: Thomas Gallenne
Parlons social !
Journal Accès
Actualité

Regroupement des partenaires des Pays-d’en-Haut

Mercredi soir le 18 octobre dernier à la Place des citoyens de Sainte-Adèle avait lieu une rencontre d’échange sur le développement social entre les futurs décideurs municipaux, les citoyens et les acteurs du territoire de la MRC des Pays-d’en-Haut. Plus d’une soixantaine de personnes étaient au rendez-vous!

Initiée par le Regroupement des partenaires des Pays-d’en-Haut, cette activité s’inscrivait dans le cadre des élections municipales 2017 et avait pour objectif de sensibiliser les futurs élus aux enjeux de la communauté en lien avec le développement social. Selon une formule originale et interactive, un bref portrait de la communauté a été dressé et des échanges sur différents enjeux tels que le logement, le transport, la sécurité alimentaire et le plein air ont été abordés.

Le développement social vise l’amélioration des conditions de vie des communautés et la réduction des inégalités sociales. Il est lié à l’action municipale à travers l’aménagement du territoire et l’urbanisme, le transport, le logement social, le sport, le loisir et la vie communautaire, la culture, la sécurité, l’économie, l’environnement ainsi que la vie démocratique.

Rappelons, que les trois piliers du développement durable sont l’économie, l’environnement et le social. Toutefois, comme le mentionnait Christine Nantel, présidente du Regroupement des partenaires, trop souvent l’aspect social est mis de côté. « Par cette soirée, nous souhaitions sensibiliser les candidats à l’importance d’inclure le « social » dans leurs projets. Il est étonnant de constater que la MRC des Pays-d’en-Haut a l’indice de défavorisation social le plus élevé de toutes les MRC de la région des Laurentides.

Cela signifie que nous avons plus de personnes vivant seules, de familles monoparentales et de personnes séparées, divorcées ou veuves. L’amélioration des conditions de vie des citoyens (le social) n’appartient pas seulement au milieu communautaire, mais bien à l’ensemble des acteurs de la communauté, incluant les municipalités ».

Après avoir mis la table auprès des futurs candidats le défi sera de voir comment ceux qui seront élus travailleront avec les différents acteurs et concertations existants dans la communauté.

Le Regroupement des partenaires de la MRC des Pays-d’en-Haut est l’instance reconnue en matière de développement social sur le territoire, il favorise la concertation et une vision commune des enjeux de la communauté tels que le développement de logements, la réussite éducative, la sécurité alimentaire, le transport, l’environnement. Il est composé de huit représentants de tables de concertation existantes et de neuf secteurs d’activités dont l’économique, l’éducation, la santé et les services sociaux.

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X