Piedmont soumet 14 propriétés au droit de préemption

Par Simon Cordeau (initiative de journalisme local)

La Municipalité de Piedmont a assujetti 14 propriétés au droit de préemption, lors du conseil municipal de lundi 3 juin. Cela veut dire que, si ces propriétés sont mises en vente et qu’une offre d’achat est faite, la Municipalité peut décider de les acheter en premier au prix du marché. C’est essentiellement un droit de premier refus, et non une expropriation ni un droit de réserve, a souligné le maire, Martin Nadon.

Les propriétés étaient désignées par des matricules, et non par leur adresse ou leur propriétaire. Le maire a indiqué que c’était par respect pour ces derniers, afin qu’ils en soient d’abord informés personnellement. Cependant le terrain de golf de Piedmont ainsi que des terrains limitrophes de la réserve naturelle Alfred-Kelly et du mont Molson font partie de ces propriétés, a précisé M. Nadon.

Les municipalités peuvent assujettir une propriété au droit de préemption pour diverses fins municipales, dont l’environnement, la conservation d’espaces naturels et l’accès à l’eau; la culture, les loisirs et les activités communautaires; le développement économique local, la sécurité et les transports; ou simplement pour le bénéfice collectif.

Remplacement de ponceaux

Le conseil a adjugé le contrat pour le remplacement du ponceau sur le chemin Avila au prix de 753 605,85 $, taxes nettes. Ce montant sera payé en bonne partie par une subvention provinciale. Le ponceau avait été endommagé lors des inondations de mai 2023.

Le conseil a octroyé un contrat pour effectuer des travaux d’urgence afin de remplacer le ponceau du chemin Eddy au prix de 74 946,64 $, taxes nettes. Celui-ci est fermé depuis le 12 avril, alors qu’il avait été endommagé par de fortes pluies.

À la suite d’une question d’une citoyenne, la passerelle au bout du chemin de la Promenade a été inspectée. Celle-ci nécessite effectivement des petits travaux, qui seront faits au cours de l’été, a indiqué le maire.

Eaux usées

Le maire a participé à une réunion de la Régie assainissement des eaux usées de Piedmont et Saint-Sauveur. Les deux municipalités travaillent sur un projet d’usine de traitement et d’agrandissement des étangs d’eaux usées.

« Il y a six scénarios qui nous ont été présentés, certains plus coûteux que d’autres. Alors on se penche là-dessus. Ça devra être fait. On commence à parler d’échéancier. Et quand des décisions seront prises, évidemment, ça passera ici même en séance », a indiqué M. Nadon.

Vote demandé

Le vote a été demandé pour une résolution proposant l’achat d’une camionnette Ford F-150 usagée au montant de 47 247,38 $, taxes nettes, pour les travaux publics.

Les conseillers Denis Royal et Charles Daneau ont voté pour. Les conseillers Bernard Bouclin, Marival Gallant et Richard Valois ont voté contre. M. Bouclin a expliqué que, selon lui, la dépense n’était pas justifiée et que le comité consultatif en environnement avait recommandé l’année dernière que les camionnettes soient électriques ou hybrides.

Le conseiller Christian Lefebvre était absent. Le maire Martin Nadon s’est abstenu. La proposition a donc été refusée à la majorité.

Durant la période de questions, le maire a justifié le choix de cette camionnette par des questions de coûts et de disponibilité.

Fête nationale

La Fête nationale, le lundi 24 juin, sera célébrée à la gare de Piedmont à compter de 13 h. « On invite tous les citoyens, et il y aura des activités pour les gens qui circulent sur la piste cyclable », a indiqué le maire.

Il y aura un spectacle du chanteur Fred Dionne, de la magie avec Étienne Vendette, ainsi qu’un kiosque de tattoos temporaires, des jeux gonflables pour les enfants, des sculptures de ballon, une mascotte, la vente de hot-dogs et de la slush gratuite.

Aussi, le 10 août prochain aura lieu la fête annuelle des Piedmontais au parc Gilbert-Aubin. Le maire donnera plus de détails à une prochaine séance.

Par ailleurs, la Journée de l’environnement, le 25 mai dernier, a engendré une « très forte participation des citoyens », s’est réjoui le maire.

En vrac

Le 29 mai dernier, 460 plants d’asclépiade ont été plantés au parc du chemin du Pont. Ceux-ci sont un don d’un citoyen membre de la Fondation David-Suzuki.

Le conseil a adopté un Plan de transport actif.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *