La première navette touristique 100% électrique

Le maire de Saint-Sauveur, Jacques Gariépy, en compagnie de Marc Bédard, le président et fondateur de Lion.
La première navette touristique 100% électrique
Journal Accès
Actualité

La Ville de Saint-Sauveur et Lion dévoilent

La Ville de Saint-Sauveur, en collaboration avec la Chambre de commerce et de tourisme de la Vallée de Saint-Sauveur, et en présence de représentants de la Compagnie Électrique Lion, entreprise innovante du domaine des transports à énergie propre, a annoncé dimanche son projet pilote de navette touristique entièrement électrique.

La Ville de Saint-Sauveur entend rendre les déplacements plus efficaces et conviviaux lors d’événements touristiques importants en utilisant  le minibus 100% électrique  comme navette touristique. Le véhicule eLionM, d’une longueur de 8m, possède un plancher bas et est construit de façon à respecter les exigences du transport adapté et collectif. Il peut parcourir 240 km avec une seule charge, ce qui est plus que suffisant pour exploiter un service de navette entre les divers sites touristiques de Saint-Sauveur.

«Depuis plusieurs années, la Ville de Saint-Sauveur réfléchit à la mise en place d’un service de transport collectif adapté aux besoins des populations locale et touristique, souligne Jacques Gariépy, maire de Saint-Sauveur. Le lancement de ce nouvel autobus modulable entièrement électrique est l’élément qui nous manquait pour aller de l’avant. Nous sommes emballés d’avoir ce projet à Saint-Sauveur et très honorés que l’entreprise Lion nous offre la chance de contribuer au développement de ce véhicule fort prometteur.»

«Le lancement de ce nouveau véhicule représente une réussite majeure pour Lion, notre société et notre environnement», déclare Marc Bédard, le président et fondateur de Lion. Le eLionM est extrêmement polyvalent, comme le démontre l’application de navette touristique. Nous sommes fiers d’être le partenaire de la Ville de Saint-Sauveur, un leader de l’industrie touristique du Québec situé à quelques kilomètres de notre usine de production, et nous sommes convaincus que cette initiative incitera plusieurs autres villes du Québec à mettre en service des navettes électriques zéro émission.»

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X