Réfection des toitures de l’église Sainte-Adèle

Réfection des toitures de l’église Sainte-Adèle
Thomas Gallenne
Actualité

Le curé au Banquier?

La communauté paroissiale de Sainte-Adèle fait face à un important défi au cours de cette année 2015: la réfection du toit de l’église Sainte-Adèle et de celui de la sacristie. Aussi elle lance une levée de fonds qui commencera le 1er mai 2015 pour son financement. L’objectif est de recueillir 63 000$ pour défrayer le coût des travaux.

«Nous sollicitons le soutien financier des adélois pour mener à bien ces travaux essentiels et ainsi assurer la pérennité de leur église paroissiale, partie intégrante du patrimoine de Sainte-Adèle depuis plus de 160 ans», a lancé le curé de la paroisse de Sainte-Adèle, André Daoust.

En effet, si la paroisse Sainte-Adèle a été érigée en 1852, l’église actuelle a été consacrée quant à elle en 1952.

Lettre de sollicitation

L’observateur aura sans doute remarqué que la portion ouest du toit de l’église a été refaite à l’automne; le revêtement de la portion est, de même que le toit de la sacristie, devraient être refaits cet été. Pour l’instant, la communauté a déjà reçu 18 200 $ en dons et promesses de dons. Pour poursuivre sa campagne de levée de fonds, la paroisse enverra une lettre de sollicitation à tous les citoyens, commerçants et communautés religieuses présents à Sainte-Adèle depuis la construction de la paroisse.

Le curé au Banquier?

Le curé Daoust compte prendre tous les moyens pour sauver son église. Il n’hésite pas à annoncer son intention d’aller participer à l’émission télé populaire Le Banquier sur TVA. Tout l’argent gagné irait dans la réfection du toit.

Et ceux qui connaissent M. le curé, savent qu’il ne s’agit pas d’une boutade et qu’il est prêt à faire ce qu’il dit.

Si les voies de la télévision sont impénétrables, le curé Daoust compte sur la générosité de sa communauté.

Des donateurs généreux

Pauline Boisvert a pour sa part fait un don de 5 000$. «Si on se fie au monde qui va à l’église, c’est plutôt restreint. Pour moi, l’église fait partie du patrimoine de Sainte-Adèle. Les salles au sous-sol sont louées pour des réceptions, sont utilisées pour différents clubs, pour des soupers. Aussi on fait un appel à tous car cette église appartient à tout le monde», lance Mme Boisvert avec conviction.

Au terme de la campagne de financement, un tableau d’honneur sera affiché en permanence dans l’église en reconnaissance aux donateurs privés ou corporatifs de plus de 10 000$, 5 000$, 2 500$, 1000$, 500$ et 100$.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thomas Gallenne

Directeur de l'information

[+] Plus dans Actualité

  • La demois’aile dévoile ses blogueuses

    École A.-N.-Morin Les 20 blogueuses sélectionnées pour le projet La deMOIs’aile à l’école A.-N.-Morin de Sainte-Adèle étaient...

  • Seconde vie

    Entretien avec Dominique Forget – Recyclerie des Matériaux Chronique affaires et économie «Un lieu sympa où acheter...

  • fin de vie : Le Grand Passage

    Et si la mort n’était pas une fin mais une continuation de la vie sous une autre...

  • Val-David : Grande marche pour le climat

    Au moment même où une grande marche aura lieu à Montréal, le samedi 10 novembre, une marche...

X