|

Ressources pour les personnes atteintes

Par francoiseleguen

Les Havres des Manoirs

Au sein des Résidences du Manoir Les Havres des Manoirs disposent de milieux de vie spécialisés pour les personnes atteintes de pertes cognitives soit au Manoir Sainte-Adèle — Havre Ste-Adèle et au Manoir St-Adolphe — Havre St-Adolphe.

 

Sophie Cadieux, vice-présidente, gestion des Manoirs L.P. Inc. Photo : Courtoisie

 

Sophie Cadieux, vice-présidente, souligne que Les Havres privilégient une approche prothétique, « elle permet de compenser les difficultés fonctionnelles de la personne âgée qui présente des déficits cognitifs. Nous offrons un programme de formation au personnel ainsi qu’un programme d’activités basé sur la valorisation et la stimulation ».

Dans ces unités tout est codé pour que les personnes atteintes ne puissent pas sortir, pour offrir un milieu sécuritaire, nous dit Sophie Cadieux. « Parfois les personnes atteintes sont désorientées dans le temps, la nuit ou l’hiver ils sont protégés ». Au sein des Havres les activités sont procédurales. « On essaye de garder leur autonomie. On a de plus en plus de demandes pour ces unités. Les gens arrivent à la résidence avec des symptômes de la maladie d’Alzheimer, et elles sont de plus en plus jeunes.  Dans les Laurentides il n’y a pas beaucoup d’endroits en santé mentale qui existe pour les gens qui ont des troubles d’Alzheimer mixés avec des troubles de santé mentale. »

Aux Havres, de la formation sur la maladie est donnée à l’interne aux employés. « Ça les aide à réagir et intervenir. Chaque cas est différent. On leur donne des moyens pour atténuer les angoisses des personnes atteintes. De la formation est offerte également aux aidants naturels. Souvent les familles arrivent à bout de ressources, démunies, fatiguées. Elles peuvent aussi placer leurs parents pour du répit ponctuel, pour qu’elles reprennent leur souffle. Les proches ne connaissent pas assez la maladie et sont dépourvus et on les encourage à prendre les formations et apprendre sur la maladie, ses différents stades. » Les Havres sont en en lien avec la Société Alzheimer des Laurentides. « Nous sommes aussi impliqués avec la Société Alzheimer afin d’amasser des fonds pour aider à trouver un remède, aider la recherche, depuis une dizaine d’années, entre autres pour la marche de l’Alzheimer ».

On retrouve 33 unités au Havre de Sainte-Adèle et 29 unités au Havre de Saint-Adolphe.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.