Saint-Adolphe-d’Howard en 2008: festif!

Saint-Adolphe-d’Howard en 2008: festif!
Actualité

Pour 125 ans d’histoire «à se raconter»

«Redécouvrir son histoire, c’est un peu comme se redécouvrir soi-même. Nous espérons que la prochaine année nous permettra d’échanger nos anecdotes et nos souvenirs les plus mémorables. Nous avons 125 ans d’histoire à nous raconter!»

Comme Accès l’annonçait la semaine dernière, c’est une véritable invitation à renouer avec 125 ans d’histoire et à se rassembler pour mieux célébrer cet anniversaire qu’a lancée le maire Pierre Roy, ce lundi lors du dévoilement de la programmation, à l’église de Saint-Adolphe-d’Howard.

Célébrer nos pionniers
«N’y a-t-il de meilleure occasion pour refaire connaissance avec l’histoire qui a modelé notre développement et qui nous permet de saisir la fulgurante évolution que connaît notre coin de pays? Une histoire marquée par des familles pionnières montées s’installer dans les pays dits “d’en-Haut”, ainsi que par des bâtisseurs visionnaires», lance-t-il, nous conviant à la fête sous la bénédiction du premier desservant de la paroisse (1878-1882), le Curé Adolphe Jodoin lui-même, qui a utilisé ses «Terre Miles» (!) pour revenir parmi nous.

Se redécouvrir au fil de l’histoire

La Municipalité souhaite que les célébrations permettent de tracer le pont entre tous les acteurs qui ont donné vie au patelin, qui ont œuvré ou qui œuvrent encore afin d’assurer la protection et la mise en valeur des joyaux patrimoniaux, environnementaux et culturels.

Une programmation

rassembleuse
«En plus de la programmation qui se veut rassembleuse des jeunes et des moins jeunes, tout en spectacles, en activités sportives, en images, et en musique…nous avons mis au défi de nombreux autres groupes d’organiser des événements sur le thème: Le 125e! C’est à suivre…», poursuit Diane Corriveau, la conseillère responsable du 125e qui a livré les détails de la programmation.

Esprit festif

Comme les Adolphins ont la réputation d’avoir de tout temps organisé moult prestations sportives et culturelles, la Municipalité en mettra plein la vue: coup d’envoi le

9 février au Mont-Avalanche, soirée contes et légendes en raquette, soirée hommage aux familles pionnières, Fête des voisins d’époque, tournoi de golf. Dès la saison chaude, se succéderont Fête nationale, spectacles, cinéma en plein air, concerts d’été, dégustation, midis en musique…

Clichés, mœurs,

exotisme et aventure
À surveiller en août, la spectaculaire et exotique course de Bateaux-dragons, et l’historique Traversée des 3 lacs en canot, kayak, ou toute autre embarcation non-motorisée des plus hétéroclites! Quant à l’automne, il conviera au Festival de la marche et de randonnées pour tous les goûts. De nombreuses expositions et démonstrations offriront la chance de découvrir l’histoire en images et en mots, ainsi que les mœurs, les métiers, les personnages, les clichés d’époque. Un must à découvrir: le Musée du Patrimoine de Saint-Adolphe-d’Howard.

Notre occupation de la terre
«Le 125e est là pour nous permettre de prendre conscience de notre occupation de la terre. Si l’occupation du territoire était un défi du temps…» nous raconte Charles Garnier, le préfet de la MRC les Pays-d’en-Haut, avec des airs de Séraphin Poudrier, «et bien il en demeure un des temps modernes.

De là, l’importance d’honorer nos richesses patrimoniales,» poursuit le préfet, invitant les citoyens à profiter du 125e pour savourer des moments de rencontre avec les origines des pays dits «d’en-Haut».

La Municipalité a tenu enfin à remercier le comité organisateur ainsi que les nombreux bénévoles, associations et partenaires des célébrations.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X