Saint-Sauveur adopte un plan de conservation des milieux naturels

Par Marie-Catherine Goudreau

Le conseil de Saint-Sauveur a adopté son plan de conservation des milieux naturels lors de la dernière séance du 15 avril dernier. Ce plan échelonné sur 10 ans propose plusieurs actions. Il a été réalisé avec l’organisme Éco-corridors laurentiens.

Le conseil adopte le plan à la suite de consultations avec des associations de lacs, les membres du comité consultatif en environnement, les différents directeurs des services municipaux, des élus, ainsi que plusieurs propriétaires de terrains de milieux naturels. « Pendant un an, on a fait des ateliers de travail, un sondage en ligne, une consultation publique », a souligné Caroline Vinet, mairesse suppléante. Il sera disponible en ligne sur le site web de la Ville.

Parmi les actions, il y a notamment la réduction de l’étalement urbain, la réduction de la pollution lumineuse, le partage d’aires de stationnement pour réduire les aires, l’acquisition de sentiers et de terrains via les contributions aux fins de parc et dons écologiques, ainsi que l’accompagnement et des incitatifs pour les propriétaires qui voudraient faire des dons.


Brunch des bénévoles 

La Ville organise le brunch des bénévoles annuel le samedi 20 avril prochain dans le cadre de la semaine de l’action bénévole. Cet évènement vise à souligner l’apport des bénévoles à Saint-Sauveur et les remercier.


Élections partielles

Rappelons que la Ville de Saint-Sauveur tient des élections partielles pour un poste de conseiller municipal. Le vote par anticipation aura lieu le 28 avril et le jour du vote aura lieu le 5 mai. Trois personnes ont déposé leur candidature : Luc Leblanc, Robert Gravel et Nathalie DesjardinsLisez la dernière édition du journal Accès pour les portraits des candidats.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *