pub de recyclage
(Photo : Courtoisie)
Mariage-1
|

Braver l’hiver et la pandémie pour se marier

Par Production Accès

Celles et ceux qui veulent s’unir par les liens sacrés du mariage peuvent-ils encore le faire, au plus fort de la tempête pandémique ? C’est possible, comme le montre ce couple de Français récemment arrivés au Québec et qui ont été bousculés par les nouvelles restrictions sanitaires.

Morgane Eva Ducau et Luca Masson ont déménagé au Québec en juillet 2019 et habitent maintenant à Val-Morin. « On a acheté une maison et on est en attente de notre résidence permanente », explique Mme Ducau au téléphone.

En septembre 2020, c’est la grande demande : le couple organise leur cérémonie de mariage pour le 22 février 2022, laquelle doit se tenir dans leur jardin, à l’extérieur et en plein hiver.

Le couple a fait appel à l’une de leurs amies pour agir en tant que célébrant désigné. Il y a trois mois, leur demande a été faite auprès du directeur de l’état civil.

Retournement

Mais voilà qu’au début de janvier, leurs plans tombent à l’eau : ils n’ont plus le droit de se marier dans leur jardin en raison des nouvelles restrictions sanitaires du gouvernement.

« Notre amie a uniquement le droit de nous marier dans notre jardin à la date prévue. On est dans une situation compliquée, maintenant », raconte Mme Ducau le 12 janvier au téléphone. À ce moment, elle s’est dite « complètement perdue » et ne savait pas si elle pourrait se marier en février.

Parmi les 80 convives, la moitié viennent de France et ont déjà réservé leurs billets d’avion et leurs logements pour leur séjour au Québec.

Nouvelles réglementations

Après avoir discuté avec la notaire Me Geneviève A. Cloutier, nous avons contacté le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) pour avoir davantage de précision sur ce qui est permis.

Depuis le 31 décembre dernier, il est interdit d’organiser une cérémonie de mariage à l’intérieur. À l’extérieur, il est permis de tenir une cérémonie de mariage réunissant un maximum de 250 personnes. Les mariés devront toutefois se contenter d’un maximum de 50 convives à la réception qui suit généralement la cérémonie de mariage, toujours à l’extérieur.

Les cérémonies de mariage regroupant un maximum de 250 personnes sont autorisées sur des terrains publics, incluant des terrains de golf, de cabanes à sucre, d’hôtels ou de parcs municipaux ou provinciaux.

« Toutefois, sur le terrain d’une unité d’hébergement touristique (un chalet loué, par exemple) ou d’un domicile privé, la cérémonie serait limitée à 20 personnes ou aux occupants de trois résidences », précise par courriel le MSSS.

Heureux dénouement

Morgane Eva Ducau et Luca Masson ont appris avec soulagement qu’ils pourront se marier sur un terrain de golf limitrophe à leur cours, tout en respectant les nouvelles mesures sanitaires.

Le couple devra toutefois s’assurer d’avoir de nouvelles autorisations. « Je vais déménager ma cérémonie de 10 mètres, mais ça change les adresses, ça change les autorisations, ça change tout », soupire la future mariée. « À chaque fois qu’on voit le bout et qu’on se dit que le mariage va être OK, finalement il y a de nouvelles mesures. »

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Événements à venir

Aucun événement restant pour Juin