pub de recyclage
IMG_6512
|

Une classe de secondaire prévue pour septembre 2022

Par Ève Ménard

L’École Imagine, située à Val-David, ouvrira normalement sa première classe de 1re secondaire en septembre 2022, laquelle deviendrait ensuite la première classe de 2e secondaire l’année suivante.

Noemi Glen, enseignante, co-fondatrice de l’école et directrice pédagogique, souligne que le projet s’inscrit en pleine continuité avec le cycle primaire des élèves. Les titulaires de classe suivent d’ailleurs les élèves pendant 6 à 8 ans. Ils sont formés de manière à pouvoir enseigner les matières de base à leur classe. Tous les grands sujets d’apprentissage sont très souvent jumelés à des activités artistiques.

Éviter les comparaisons

Le parcours scolaire à l’École Imagine s’inspire de la pédagogie Steiner-Waldorf, chef de file de l’éducation alternative partout à travers le monde. On y valorise, à travers les apprentissages, l’art, le plein air et la nature. Au-delà de la performance, on se concentre avant tout sur l’expérience.

On suggère d’ailleurs aux parents de consulter les notes de leurs enfants, sans nécessairement leur en faire part avant la cinquième année, de sorte à ne pas susciter de compétition entre eux. « On évalue les enfants, mais on ne veut pas qu’ils se comparent. Nous avons aussi beaucoup de rencontres avec les parents, ainsi que des rencontres individuelles. Si l’enfant a de la difficulté, au lieu de lui dire qu’il a eu 62 %, on va aider le parent à le soutenir dans ses devoirs, sans donner l’impression à l’enfant qu’il a échoué », explique la cofondatrice.

Des élèves intéressés

La classe de secondaire, qui devrait compter autour de 15 élèves, préconisera la même approche, tout en lui jumelant des apprentissages académiques de base. Mais, au terme de leur scolarisation dans la pédagogie Waldorf, les élèves risquent-ils d’être déboussolés à leur entrée dans des écoles régulières?

Noemi Glen en doute. Elle-même a suivi ce programme d’éducation alternative jusqu’en 2e secondaire. À son arrivée à l’école régulière, elle mentionne avoir été très bien préparée. Bien sûr, l’approche artistique et sportive était moins présente. Mais elle a su la retrouver en rejoignant l’orchestre et des équipes sportives.

À l’École Imagine, l’accent est aussi mis sur l’apprentissage oral. Les enseignants et les enseignantes racontent l’histoire, la science, sans nécessairement l’aide de manuels ou d’autres supports pédagogiques.

« Les élèves qui proviennent de l’École Imagine sont reconnus comme étant très sociaux et intéressés. Ils sont en mesure de suivre le contenu. Ils écoutent les professeurs, ils les trouvent fascinants! », ajoute Noemi.

Le 22 avril et le 27 mai prochains, des rencontres portes ouvertes auront lieu à l’École Imagine pour les parents intéressés. Notons que s’il y a un intérêt, il faut avant tout entrer en contact avec l’école.

 

À propos de l’École Imagine

L’École Imagine a ouvert ses portes en septembre 2013 et a déménagé en janvier 2018 dans son nouveau bâtiment complètement rénové, en plein cœur du village de Val-David. Il s’agit d’une école privée non subventionnée qui accueille aujourd’hui 110 élèves du préscolaire 4 ans à la 6e année.

La pédagogie Waldorf est l’un des mouvements d’éducation qui connaît la croissance la plus rapide dans le monde avec plus de 1000 écoles dans 83 pays. Il y a trois autres écoles Waldorf au Québec, dont deux qui offrent aussi le 1er cycle du secondaire. Le plan scolaire et le rythme des journées intègrent à la fois la spécificité du programme Waldorf et les exigences pédagogiques du ministère de l’Éducation. Le programme Waldorf est riche au niveau des matières académiques, de la musique et des arts, du plein air, des langues étrangères et des travaux manuels.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Événements à venir

Aucun événement restant pour Juin