VÉLOCITÉ : Bilan 2015 et prévisions 2016

VÉLOCITÉ : Bilan 2015 et prévisions 2016
Thomas Gallenne
Actualité

La Municipalité régionale de comté (MRC) des Pays-d’en-Haut a présenté récemment le bilan 2015 du trajet VÉLOCITÉ. En effet, l’été 2015 a marqué la deuxième saison du trajet VÉLOCITÉ. En plus de la continuité de la campagne de sensibilisation au partage de la route, cette saison a été dédiée à la récolte d’opinions citoyennes.

Les travaux de construction initiaux étant terminés, la MRC a procédé cet été à certains peaufinages sur le trajet. À titre d’exemple, des correctifs ont été apportés au marquage au sol et un nouveau trottoir a été construit à Piedmont, pour la sécurité et le confort des piétons.

Outre ces réalisations, la MRC s’est tournée vers les utilisateurs de VÉLOCITÉ. Une activité d’urbanisme participatif s’est déroulée le 14 juin dernier afin d’inviter les citoyens à exprimer ce qui limite leurs déplacements actifs au cœur du village de Saint-Sauveur. C’est ainsi que plusieurs commentaires pertinents ont été retenus permettant l’amélioration des aménagements en faveur des piétons et des cyclistes.

Avec la collaboration de Pays-d’en-Haut en forme, de l’Alliance pour les saines habitudes de vie des Laurentides et la Ville de Saint-Sauveur, un exercice de comptage des cyclistes et piétons empruntant le trajet VÉLOCITÉ a également été réalisé. Cette collecte de données a permis d’établir que le segment le plus utilisé par les cyclistes est celui de Piedmont (14 cyclistes à l’heure). L’autre secteur achalandé se situe au cœur de Saint-Sauveur, à l’intersection de la rue Principale et de l’avenue de l’Église, où l’on y a dénombré des taux de 12 cyclistes à l’heure et jusqu’à 202 piétons à l’heure.

Les périodes de comptage totalisent 16 heures d’observation et ont été réalisées pendant les jours de semaine en août. « Nous nous attendons à un nombre beaucoup plus élevé au cours des fins de semaine et de la période des vacances », souligne Chantal Ladouceur, responsable du projet pour la MRC.

D’autres données qui ont été prises lors de cet exercice ont permis de constater que les cyclistes sont en plus grande proportion des hommes (68 %) et que les 15-54 ans constituent le groupe d’utilisateurs le plus présent sur le trajet.

Autre réalisation intéressante à noter, la MRC a été invitée, en septembre dernier, à présenter son projet au colloque de Vélo Québec À pied, à vélo des villes actives – Des solutions pour le Québec. Le projet VÉLOCITÉ a suscité un vif intérêt chez les participants, provenant essentiellement du milieu municipal.

Prévisions pour 2016

D’autres aménagements sont prévus sur le trajet VÉLOCITÉ en 2016 dans le secteur Morin-Heights, notamment la construction d’une passerelle permettant de traverser la rivière à Simon, ainsi qu’une piste multifonctionnelle pour rejoindre le parc du Corridor aérobique. « Suite à ces travaux estimés à 450 000 $, le trajet sera officiellement complété », conclut Mme Ladouceur.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thomas Gallenne

Directeur de l'information

[+] Plus dans Actualité

X