Votre assurance automobile vous protège-t-elle aux États-Unis ?

Votre assurance automobile vous protège-t-elle aux États-Unis ?
Actualité

(EN)-D’après un récent sondage de RBC Assurances/Ipsos Reid, seulement 38 % des Canadiens ont vérifié, auprès de leur assureur automobile, la protection que leur offrait leur assurance sur les routes américaines.

Selon Statistique Canada, en novembre 2007, les Canadiens ont fait 1,1 million de voyages en voiture de plus d’une journée aux États-Unis en voiture. Il s’agit du nombre le plus élevé des 15 dernières années. Mais les personnes qui se rendent aux États-Unis pour des achats ou des vacances familiales ne connaissent peut-être pas les risques financiers importants auxquels ils s’exposent lorsqu’ils passent la frontière sans une assurance automobile adéquate.

Si vous êtes impliqué dans un accident d’automobile responsable aux États-Unis dans lequel plusieurs personnes sont blessées, le montant de votre assurance responsabilité civile peut être rapidement atteint, même si vous êtes assuré pour un million de dollars. L’assurance responsabilité civile vous protège lorsque vous êtes tenu responsable de dommages corporels ou matériels et qu’une poursuite est intentée contre vous.

Dans plusieurs états et territoires américains, la possibilité d’intenter des poursuites ne se limitent pas aux blessures graves et il peut en découler des obligations financières extrêmement lourdes.

Les sommes accordées aux victimes des accidents de la route ne sont pas plafonnées par le niveau de couverture de l’assurance responsabilité civile de la personne tenue responsable. Lorsque le montant des dommages dépasse le montant maximal assurable, le conducteur responsable de l’accident doit payer l’excédent.

La plupart des personnes ont une assurance responsabilité civile de un million de dollars, mais l’augmentation du montant d’assurance est peut-être plus abordable que vous ne le croyez. Le relèvement à deux millions de dollars ne pourrait vous coûter qu’une fraction de votre prime d’assurance actuelle.

Communiquez avec votre compagnie d’assurance avant de traverser la frontière, même si ce n’est que pour une seule journée de magasinage, afin de vous assurer une protection adéquate répondant à vos besoins, et vous éviter de dépenser plus que vous ne l’aviez prévu.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • La demois’aile dévoile ses blogueuses

    École A.-N.-Morin Les 20 blogueuses sélectionnées pour le projet La deMOIs’aile à l’école A.-N.-Morin de Sainte-Adèle étaient...

  • Seconde vie

    Entretien avec Dominique Forget – Recyclerie des Matériaux Chronique affaires et économie «Un lieu sympa où acheter...

  • fin de vie : Le Grand Passage

    Et si la mort n’était pas une fin mais une continuation de la vie sous une autre...

  • Val-David : Grande marche pour le climat

    Au moment même où une grande marche aura lieu à Montréal, le samedi 10 novembre, une marche...

X