Affaires municipales : MRC DES PAYS-D’EN-HAUT

Par Production Accès
Affaires municipales : MRC DES PAYS-D’EN-HAUT

par Dyane Bouthillette

Un budget qui crée des tensions

L’adoption du budget 2019 présenté par la MRC des Pays-d’en-Haut lors de la séance du conseil des maires du 28 novembre a été une source d’insatisfaction pour certains. « J’ai voté contre parce que ce budget a augmenté de 8,7%, par rapport à l’an dernier. Au total vous passez de 8,3M à 9M », a déploré le maire de Wentworth-Nord, François Ghali. Ce dernier juge que le budget manque d’imagination et de créativité pour redynamiser la région.

« On a une augmentation de plus de 14.1%. On n’a pas considéré la capacité des citoyens à payer », a déclaré le maire d’Estérel Joseph Dydzak. « Nous, à Sainte-Adèle, on va devoir vivre avec une augmentation de 12% du budget de la MRC. Cette hausse va contribuer à la diminution des services au sein de la population », a indiqué Nadine Brière.

Pour sa part, le préfet de la MRC, André Genest, affirme que les quotes-parts de certaines municipalités ont diminué de 5,29% à 7,49%. « Curieusement, Wentworth-Nord vote contre le budget même s’il a une baisse au niveau de sa quote-part », commente-t-il.

Hydro-Québec se portera-t-elle garante ?

La MRC a demandé à Hydro-Québec d’assumer la responsabilité de tout dommage qui se produira sur le territoire de Saint-Adolphe-d’Howard au printemps prochain. « On sait qu’à l’heure actuelle, il y a eu énormément de déversements qui ont été causés par la nouvelle ligne », a rappelé le préfet, André Genest.

Pour la Sécurité des citoyens

La MRC formera un comité de sécurité civile afin d’établir une stratégie d’intervention. « Avec les changements climatiques, il y a des événements qui peuvent exiger des municipalités un soutien mutuel. Il s’agit d’une mise en commun des équipements et aussi des ressources disponibles », a expliqué M. Genest.

Développement culturel

Trois projets en développement culturel ont été présentés. D’entrée de jeu, la mairesse de Sainte-Anne-des-Lacs, Monique Monette Laroche, a annoncé qu’un appel de projets sera lancé le 5 décembre. « Les artistes pourraient obtenir une aide financière jusqu’à 4 000$. Ceci dit, on paie seulement 50% du coût total et ça doit passer en comité », a-t-elle précisé.

« On a la mise en œuvre de l’entente du développement culturel 2018-2020. On va apporter des bonifications pour l’inventaire du patrimoine bâti », a informé Nathalie Rochon, mairesse de Piedmont.
Ginette Dicaire, mairesse de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, a conclu avec l’annonce de la bonification de l’entente du développement culturel qui passera de 15 000$ à 20 000$.

Créavenir

La MRC a adopté l’adhésion au programme Créavenir dédié aux jeunes entrepreneurs de 18 à 35 ans. « On adhère à ce programme pour qu’il y ait une bonne collaboration, pour arrimer notre fond local d’investissement à des entreprises en démarrage ou en développement », a expliqué la directrice générale de la MRC des Pays-d’en-Haut, Jackline Williams.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de