Agenda culturel

Photo de Martine Laval
Par Martine Laval
Agenda culturel

Il fait froid ? C’est le temps de sortir… voir un spectacle!

 

CHANSON

Michel Fugain
(le 9, au Théâtre Gilles-Vigneault)

Parce que les chansons sont des marqueurs précis d’une époque et d’une société, les Causeries musicales de Fugain sont des rencontres conviviales, divertissantes et interactives, illustrées par des chansons, des anecdotes et des réflexions plus profondes.

DANSE

Dieu ne t’a pas créé juste pour danser
(le 13, au Théâtre Gilles-Vigneault)

Apologie de la danse contemporaine sous toutes ses formes, ode à ce qui nous fascine dans la danse, sous ses airs moqueurs, la pièce brosse un portrait de ce qui fait de la danse ce qu’elle est, et ce que nous aimons. L’ambition du spectacle est de faire connaître et apprécier la discipline telle qu’elle est, avec ses forces, ses tics et ses travers.

Teinté d’humour et derrière ses allures légères, « Dieu ne t’a pas créé juste pour danser » interroge les goûts, les attentes du spectateur, l’appréciation de l’art, ce qui nous touche, nous divertit, nous fait réfléchir.

Discussion avec les danseurs après le spectacle.

MUSIQUE

Deux violoncelles
(le 10, à la salle Saint-François-Xavier, Prévost)

Caroline Goulet et Daniel Finzi forment un duo depuis plus de quinze ans. « Envoûte-ments » propose des œuvres et des compositeurs qui ont marqué le paysage du violoncelle, instrument à la voix grave. Un mélange varié de découvertes et de coups de cœur.

Buzz Cuivres
(le 10, à la Place des citoyens, Sainte-Adèle)

Inspirés par le folklore, la littérature, la nature ou leurs pairs, les compositeurs des œuvres inspirent et touchent les mélomanes à travers le monde et le temps.

Formé de cinq musiciens (trompettes, cor, trombone et trombone basse), l’ensemble propose entre autres des œuvres de Ravel, Debussy, Brahms, Liszt et Dvořák.

Zach Zoya
(le 15, à la salle ANM, Sainte-Adèle)

À 19 ans, Zach Zoya est un artiste au talent naturel qui marque déjà les esprits. À ses débuts comme rappeur à l’âge de 16 ans, on lui reconnaissait déjà une aisance pour les mots, les mélodies et les flows. Remarqué par des beat makers Montréalais, il attire les grandes maisons de disques comme artiste au potentiel indéniable et des plus prometteurs.

Tous les profits générés par les spectacles de la Salle ANM sont investis dans le Fonds Réveille-Matin qui vient en aide aux élèves dans le besoin de l’École Augustin-Norbert-Morin.

Billet : 27$. Étudiant : 22$ (preuve demandée). Élèves de l’école ANM: 15$

Pour info :
www.theatregillesvigneault.com
www.diffusionsamalgamme.com
www.ville.sainte-adele.qc.ca
www.salleanm.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de