Alexandre Morin propose des Rencontres perméables

Photo de Sandra Mathieu
Par Sandra Mathieu
Alexandre Morin propose  des Rencontres perméables
Le commissaire Alexandre Morin, danseur, chorégraphe et enseignant des Laurentides, fait découvrir un programme double de danse contemporaine au Théâtre Gilles-Vigneault (Photo : Courstoise)

Danse contemporaine à l’Espace-Scène

Le Théâtre Gilles-Vigneault présente en exclusivité un programme double de danse contemporaine Rencontres perméables : Mula et Pythagore mon corps, à l’Espace-Scène ce mercredi 11 décembre.

 

Discussion avec le commissaire Alexandre Morin, chorégraphe et danseur de Saint-Colomban : « J’ai voulu mettre en valeur des chorégraphes qui allient la danse contemporaine à d’autres vocabulaires, précise le diplômé de l’École de danse contemporaine de Montréal. J’aime participer au développement du public dans la région en proposant des pièces d’artistes émergents qui m’ont touché. »

Grâce à une formule intimiste, les spectateurs auront l’occasion de découvrir et de saisir plusieurs niveaux d’abstraction d’œuvres complètement différentes et complémentaires, deux femmes, deux visions, des danseurs aux multiples parcours, un métissage des styles.

« Avec des émissions de danse comme Révolution, le public est exposé à un certain style et c’est une belle plateforme, mais elle n’est pas la seule, fait valoir l’artiste de 28 ans. Il y a quelque chose de sacré au théâtre qu’on perd avec la technologie. L’art vivant apporte l’authenticité et la subtilité. Par mon rôle de commissaire, je veux partager mes découvertes et présenter différents processus de danse. C’est une opportunité pour discuter avec le public, leur donner des clés de lecture et répondre à leurs questions. »

Alexandre est également heureux de faire découvrir aux jeunes des modèles positifs de persévérance et de résilience et est passionné par la pédagogie du mouvement. En plus d’enseigner la danse aux programmes professionnels à Montréal et à la relève dans les Basses-Laurentides, à l’École artistique Nathalie DesCôteaux à Saint-Jérôme, il organise des ateliers de médiations culturelles.

« Nous souhaitons poursuivre la collaboration avec Alexandre dans les prochaines années, pour qu’il puisse mettre sur pied un programme chaque saison », souligne Émilie Nadeau, responsable des relations de presse et médias sociaux.

theatregillesvigneault.com/calendrier/rencontres-permeables/

 

Alexandre Morin

Originaire des Laurentides, Alexandre Morin est lauréat de la bourse Hnatyshyn Fondation pour artiste prometteur en danse contemporaine au Canada (2011). Il a dansé entre autres pour Marie Chouinard, Sylvain Émard, Dominique Porte, Marie Béland, Sébastien Provencher et Fleuve-Espace Danse.
En 2016, grâce au soutien du Conseil des arts du Canada, il participe au programme ATLAS, Mapping Futurs Talents au Festival International ImPulsTanz à Vienne. Son travail chorégraphique a été présenté à Tangente, OFFTA et au ZH Festival à Montréal.

 

Synopsis

Mula

Mula signifie aller en profondeur en wolastoqey latuwewakon, langue malécite. Un rêve troublant qui revenait sans cesse quand Ivanie était enfant demeure dans sa chair.  Cet intense souvenir lui sert d’ancre la menant à ses –racines malécites, à la danse et à l’intégrité. Du corps d’Ivanie, une force se débat pour entrevoir la lumière, il est temps d’amorcer un nouveau départ.

Pythagore mon corps 

Stacey Désilier s’intéresse aux possibilités de la vulnérabilité des corps soumis à la gravité. Les danseurs ne cessent de lutter en essayant de contrôler le poids de leurs membres et de ralentir le momentum. La chorégraphe recherche à travers les arts martiaux, le popping, le travail au sol et le travail de partenaire, un langage qui permet de sentir la force dans les contractions musculaires et le lâcher-prise pour accéder à diverses vitesses de mouvements. 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de