Amateurs de plein air, impliquez-vous dans la SOPAIR!

Photo de Thomas Gallenne
Par Thomas Gallenne
Amateurs de plein air, impliquez-vous dans la SOPAIR!

Nouvelle société de plein air

Lors de son assemblée générale annuelle tenue le 19 mars dernier, la Société de plein air des Pays-d’en-Haut a modifié sa structure pour s’ouvrir aux membres et changé de nom pour la SOPAIR (Société de Plein-AIR).

Anciennement la SOPRÉ, la Société a changé sa mission en juillet 2014 afin de mieux répondre aux préoccupations liées à l’accès aux espaces récréatifs et à la pérennité des sentiers de plein air sur le territoire de la MRC des Pays-d’en-Haut.

L’organisme a profité du remaniement de sa structure pour changer de président: ainsi le maire de Saint-Sauveur, Jacques Gariépy prend la relève de James Jackson, directeur du service de l’environnement à Morin-Heights.

«Nous constatons que la préservation des sentiers constitue un enjeu majeur pour les citoyens», précise M. Gariépy.

Créer un réseau de partenaires

Afin de véhiculer sa nouvelle mission et d’établir un réel tissu de partenaires qui soutiennent sa vision, la SOPAIR a modifié ses règlements généraux afin d’y inclure un statut de membre. Ainsi, tout individu, organisme, institution ou entreprise qui supporte la mission peut devenir membre, et ce gratuitement.

L’organisme compte déjà sur l’appui d’un important partenaire dans l’atteinte de sa mission soit la MRC des Pays-d’en-Haut. «Par l’appui financier et le soutien technique que nous offrons à la SOPAIR, nous croyons que les citoyens du territoire pourront bénéficier des retombées des actions concrètes qui seront menées en matière d’accès et de pérennité des espaces voués à la pratique des activités de plein air», explique Chantal Ladouceur, chargée de développement récréatif à la MRC.

Du côté du conseil d’administration

Lors de l’AGA, M. Jackson a fait connaître sa volonté de quitter la présidence de la SOPAIR. Il demeurera néanmoins officier au sein du conseil d’administration et agira à titre de vice-président.

L’ensemble du conseil a tenu à souligner l’importance du travail accompli par M. Jackson au cours de son mandat ainsi que la grande qualité de ses interventions dans le dossier de la restructuration de l’organisme.

Dans le cadre du renouvellement des mandats des administrateurs, la SOPAIR a reçu des candidatures de très grande qualité parmi lesquelles celles de Jean-François Girard et d’Alexandre Éthier ont été retenues par le comité de sélection.

Notons que la particularité de cet organisme est d’inclure au sein de ses onze administrateurs, trois postes d’élus municipaux. Cette composition permet à la SOPAIR de mener des actions concrètes auprès des décideurs et de travailler en concertation avec le milieu municipal. D’ailleurs, afin d’inscrire formellement la pérennité des sentiers dans les politiques territoriales de la MRC des Pays-d’en-Haut, la SOPAIR déposera une recommandation au conseil des maires afin de réaliser une politique portant sur la pérennité des sentiers.

Développement d’un site internet

La SOPAIR travaille également sur la création d’un plan média et d’un site internet qui permettra à l’organisme d’afficher l’ensemble des informations concernant l’ensemble des réseaux de sentiers sur le territoire de la MRC sur une seule plate-forme web. Cette convergence web facilitera les recherches des usagers et offrira aux divers acteurs de développement de plein air une plus grande visibilité.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de