Appui Laurentides : Valoriser le rôle des aidants auprès de la société québécoise

Par Journal Accès

Le jeudi 11 juin dernier, à l’occasion de son assemblée générale annuelle, l’Appui Laurentides pour les proches aidants d’aînés a tenu un mini-colloque portant sur le thème suivant : « La valorisation du rôle des proches aidants d’aînés ». L’événement a également permis de découvrir l’exposition photographique Solidaires, mettant en images le quotidien de proches qui prennent soin d’un aîné, mais illustrant surtout l’amour qui teinte chacune de ces histoires. Renée Laplace, directrice générale de l’Appui sur le territoire des Laurentides, se réjouit de cet objectif visant à valoriser le rôle exigeant des proches aidants d’aînés.

Malgré les efforts du réseau des Appuis pour bonifier l’offre de services destinés aux proches aidants d’aînés, un constat demeure : la non-reconnaissance, par les aidants eux-mêmes, de leur rôle d’aidant reste un frein à l’utilisation de ces services. Il leur serait d’ailleurs beaucoup plus facile de se reconnaître si le rôle de proche aidant était davantage valorisé au sein de la société. 

C’est dans cet esprit que l’Appui national a mis sur pied, en 2014, un comité consultatif sur la valorisation du rôle des proches aidants d’aînés. Ce comité avait notamment pour mandat de recommander des mesures ou des pratiques favorables qui symboliseraient la notion de valorisation du rôle des proches aidants d’aînés. Il devait aussi identifier des stratégies de valorisation et formuler des recommandations quant à leur mise en œuvre. 

« Valoriser le rôle de l’aidant, c’est donner de la valeur à ce rôle. Nous devons reconnaître la personne qui prend soin d’un proche comme un aidant; respecter ses choix personnels et la soutenir; et rendre explicite cette reconnaissance par des mesures concrètes », explique Renée Laplace, directrice générale de l’Appui Laurentides pour les proches aidants d’aînés. Selon elle, la valorisation se traduit donc par des comportements, des mesures, des gestes concrets venant des personnes significatives pour l’aidant.

Ainsi, dans le cadre de son rôle de promotion de la qualité de vie des proches aidants d’aînés, l’Appui Laurentides multipliera ses efforts pour joindre l’entourage de l’aidant, afin de l’inciter à participer à certaines tâches quotidiennes qui incombent à celui-ci, à lui témoigner sa reconnaissance et à lui offrir du répit. L’organisme s’adressera également aux équipes de soins, afin qu’elles soient à l’écoute de l’opinion de l’aidant et des besoins propres à celui-ci, en plus de ceux de la personne aidée. Enfin, l’Appui Laurentides invitera les employeurs à intégrer la question des proches aidants dans toutes les politiques, mesures et activités de promotion liées à la conciliation travail-famille.

« Avec l’évolution démographique et les moyens toujours plus limités du gouvernement, les proches aidants joueront un rôle accru dans la société de demain. Nous devons donc continuer de bonifier l’offre de services, mais aussi contribuer à valoriser le travail colossal accompli par les proches aidants. Parce qu’ils sont solidaires envers leurs aînés, soyons-leur solidaires à notre tour », précise Renée Laplace, endossant ainsi pleinement la ligne directrice de l’exposition Solidaires.

Pour en savoir plus sur les services mis à la disposition des aidants dans leur région, il suffit de téléphoner à la ligne Info-aidant, un service personnalisé d’écoute, d’information et de référence, disponible de 8 h à 18 h au 1 855 8LAPPUI (852-7784). Un portail Internet est également à leur disposition, au www.lappui.org, pour permettre aux proches aidants, en un clic, d’accéder aux ressources disponibles, près de chez eux, et aux documents de référence qui les aideront à mieux vivre leur rôle.

Un Appui derrière chaque aidant

Rappelons que c’est en 2009 que le gouvernement du Québec et la famille Chagnon ont soutenu la création d’un Fonds destiné au soutien des proches aidants d’aînés. Un Appui a donc été créé dans chaque région du Québec. Leur but ultime : assurer une bonification et une continuité des services offerts ainsi qu’une complémentarité aux actions et activités déjà offertes. Chacun des 17 Appuis régionaux travaille ainsi à développer des services de formation, d’information, de soutien psychologique et de répit pour les proches aidants d’aînés.

Au total, pour l’exercice 2014-2015, sur l’ensemble de son territoire, l’Appui Laurentides a distribué près de 865 000 $ à une quinzaine d’organismes, pour différents types de projets s’adressant aux proches aidants d’aînés. Depuis juin 2011 jusqu’à la fin de l’année en cours, L’Appui Laurentides aura investi plus de 2 100 000 $ dans les services offerts aux proches aidants d’aînés à l’échelle des Laurentides.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de