Après l’Argent à Paris, le Bronze à Rome

Photo de Martine Laval
Par Martine Laval
Après l’Argent à Paris, le Bronze à Rome

Denise de Grand’Maison

Après avoir été sélectionnée au Carrousel du Louvre par l’Académie Arts-Sciences-Lettres de Paris, pour recevoir la médaille d’Argent, voilà que Denise de Grand’Maison, artiste-peintre de Saint-Colomban est une fois de plus honorée.

 

Suite à sa participation au 38e Salon International du Cercle en octobre dernier à la Galleria la Pigna Ucai Vatican à Rome, elle s’est vue remettre la médaille de Bronze pour son œuvre Bout du monde, un tableau 12ʺ x 12ʺ  réalisé en technique mixte, en couches superposées sur toile de bois et fond modulé. 82 artistes du Québec y participaient et  120 œuvres y étaient exposées.

 

Durant plusieurs années, Denise de Grand’Maison a expérimenté différents médiums tels que l’huile, le pastel, l’aquarelle et l’acrylique. De peintre hyperréaliste, elle est passée au semi-réalisme puis à l’abstrait, avec une gestuelle plus libre et spontanée qui lui permet d’aller beaucoup plus loin.

 

«Je peins sans restriction chacune de mes émotions, afin d’interpréter l’image que je me fais du monde actuel. Les teintes, les textures, la transparence et l’opacité deviennent le reflet de mon vécu. Ma démarche personnelle et spirituelle est le sujet principal de mes peintures. Je cherche à exprimer les origines et les leçons de la vie en formes et en couleurs. J’extériorise notre passage sur terre, peu importe sa durée, dans un monde autant difficile qu’enrichissant.»

 

Au fil des années, l’artiste a développé une façon très personnelle d’utiliser l’acrylique. Elle peint les métaphores de l’existence et donne vie aux non-ditx.

 

«J’invite le spectateur à pénétrer dans mes œuvres  et à vibrer au rythme des couleurs de ses propres émotions. Mes toiles parlent, touchent, dérangent ou apaisent, mais jamais elles ne laissent indifférents. Elles personnifient la douceur, le respect et la puissance. Un peu comme un miroir, elles réfléchissent ce que nous possédons tous au fond de nous.»

 

Très active dans la dernière année, Denise de Grand’Maison a fait plus de 18 expositions et symposiums. Elle est présentement en galerie à Terrebonne, Rosemère et bientôt dans les Laurentides.

 

Pour une deuxième année consécutive, elle sera en mars prochain à New-York, au Ward-Nasse Gallery. 

www.degrandmaison.ca

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de